Accueil
La Grande Traversée
Partager

La Grande Traversée

Un article rédigé par Valérie de Marnhac - RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Valérie de Marnhac revient sur la filmographie de Steven Soderbergh et plus particulièrement "La Grande Traversée", un film sorti en 2020.
DR DR

Dès son premier film, en 1989, le réalisateur Steven Soderbergh rafle la Palme d’or au Festival de Cannes. Il a alors 26 ans, il devient le plus jeune réalisateur palmé et n’a jamais été détrôné depuis. Il en a gardé une image de surdoué d’Hollywood, devenu touche-à-tout et figure libre du cinéma américain, à la fois réalisateur, scénariste, producteur, monteur ou même chef-opérateur de ses propres films. 

Il est passé du grand écran aux séries télévisées en s’essayant à tous les genres : films de braquage, drame de science-fiction, biopics, comédies policières... Il a fait d’un fait divers sur la pollution de l’eau, un thriller avec Julia Roberts, et ses deux acteurs masculins fétiches sont Matt Damon et George Clooney. Et il est cette semaine sous une triple actualité, puisqu’il a été choisi par la profession pour produire la 93ème cérémonie des Oscars, retransmise en direct dimanche prochain dans la nuit par Canal+. Ensuite son film "Traffic" - qui lui a valu 4 Oscars en 2001 dont celui de meilleur réalisateur - est programmé ce soir sur Arte : c’est une fresque ahurissante sur la machine infernale du trafic de drogue entre le Mexique et les Etats-Unis ; et enfin son dernier film, inédit à ce jour, "La Grande Traversée" est visible depuis hier sur la plateforme MyCanal.

C’est l’histoire d’Alice, joué par Meryl Streep. Une écrivaine lauréate du prix Pulitzer qui doit se rendre en Angleterre pour recevoir une nouvelle distinction. Et qui, faute de pouvoir prendre l’avion, accepte une traversée en bateau de croisière, accompagnée de son neveu et de deux vieilles amies qu’elle n’a pas revues depuis 30 ans.

Le film a été tourné en 10 jours, entre New-York et Southampton, à bord du Queen Mary 2. C’était une nouvelle forme d’expérimentation pour Soderbergh qui aime bien varier les formats. Et le film étonne un peu au début par son classicisme ! Mais l’ambiance feutrée du paquebot rejoint parfaitement le personnage d’Alice, un mélange d’arrogance chic et d’orgueil. Face à elle, Candice Bergen est exceptionnelle dans le rôle de Roberta, devenue vendeuse de lingerie à la suite d’un divorce douloureux, et qui reproche à Alice d’avoir exploité son drame personnel pour écrire son best-seller.

Le film évoque aussi de manière très drôle l’univers impitoyable de l’édition, à travers le personnage de l’attachée de presse d’Alice. Mais derrière son ton léger, et sa musique jazzy façon "La Croisière s’amuse", le réalisateur nous parle plus profondément des tourments de l’amitié, du temps qui passe. Et il rend un joli hommage final à la création littéraire comme lieu de transmission de la vie et de l’amour.

Le film "La Grande Traversée" est à retrouver sur la plateforme MyCanal. Sur la plateforme Netflix, vous pouvez regarder "The Laundromat", avec Meryl Streep. Il est question de l’affaire des "Panama Papers", ce scandale de 2016 dévoilant les excès et les dérives de la défiscalisation off-shore.

Chronique réalisée en partenariat avec SIGNIS Cinéma

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don