Partager

La cuisine gastronomique, un tremplin vers l'emploi

Un article rédigé par Amaury Guillem - Dialogue RCF (Aix-Marseille),  -  Modifié le 17 juillet 2023
Esprit d'Entreprise La gastronomie, un tremplin pour l'insertion
Partager

Au sein de La Table de Cana, le programme Des étoiles et des femmes accompagnent les femmes isolées socialement vers la formation et l'emploi. Une recette succulente qui réussit grâce à la participation active de grands chefs cuistots. Plus de 300 femmes ont déjà retrouvé un emploi suite à ce programme, né à Marseille et qui essaime dans toute la France.

Les participantes au programme Des étoiles et des femmes Les participantes au programme Des étoiles et des femmes

En ce mois de septembre 2021, quatre nouvelles antennes du programme Des étoiles et des femmes ouvrent, à Lille, Nantes, Lyon et en Seine-Saint-Denis, avec douze femmes par promotions.

 

"On a su mettre à profit le confinement, raconte en souriant Magdalena, coordinatrice de ce programme né à Marseille au sein de La Table de Cana, une entreprise d'insertion spécialisée dans la restauration. Le principe est de mettre en binôme des femmes en formation et des chefs gastronomiques : nous avons pu mobiliser ces chefs puisque leurs restaurants étaient fermés ! Pour eux, c'était aussi une façon de donner du sens à ce temps qui aurait pu être perdu."

Esprit d'Entreprise La gastronomie, un tremplin pour l'insertion
Partager

48 nouvelles recrues qui vont rejoindre les 350 femmes déjà passées par les formations Des étoiles et des femmes, qui ont décroché leur CAP cuisine et qui, pour 70% d'entre elles, ont décroché un travail en restauration gastronomique.

 

"Nous nous adressons à des femmes isolées socialement ou issues des quartiers défavorisés, poursuit Magdalena. Pour qu'elles puissent aller au bout de la formation, nous les accompagnons sur les questions de garde d'enfants ou de mobilité, pour lever tous les freins qui les empêcherait d'aller jusqu'au bout de cette année exigeante."

 

Car qui dit restauration dit horaires décalés et rythme de travail soutenu : "Mais les femmes sont motivées et les chefs heureux de transmettre leurs savoirs. Beaucoup se réjouissent de voir des femmes diplômées rejoindre leurs équipes : on ne réalise pas que la restauration collective est aussi un secteur où les femmes sont peu représentées et où l'on a du mal à recruter !"

 

Un programme de formation qui va donc au-delà du simple diplôme. Une expérience de vie. Des rencontres qui changent des vies, comme celle de Wahiba et Charlotte (voir ci-dessous). Des parcours étonnants, qui mettent des étoiles plein les yeux et des femmes sur le chemin de l'emploi.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don