Accueil
LA BUSE, UN RAPACE SI COMMUN MAIS SI PEU CONNU 
Partager

LA BUSE, UN RAPACE SI COMMUN MAIS SI PEU CONNU 

Un article rédigé par Sébastien Lartique, Alain Voivret, Fernand Guillemin et Emmanuel Soufflet - RCF Lorraine Meuse, le 5 juillet 2023  -  Modifié le 4 décembre 2023
Église verte La buse, un rapace si commun et si peu connu

Ce samedi 1er juillet à Bar-le-Duc, Sébastien LARTIQUE est venu présenter à la radio RCF son association Assobuteo qui développe les connaissances sur la buse variable et son environnement. 

Sébastien Lartique et l'abbé Yves Gérard © RCF Lorraine Meuse Sébastien Lartique et l'abbé Yves Gérard © RCF Lorraine Meuse

Assobuteo, c’est quoi ? 

Association à but non lucratif créée en novembre 2022, ce groupe composé d’une vingtaine de membres a plusieurs objectifs. Tout d’abord étudier la buse variable avec une approche participative (ouverte à toutes personnes) mais également communiquer/sensibiliser le grand public et les différents acteurs du territoire sur le rôle des rapaces dans l’environnement.

Le projet est porté par un groupe de Meusiens mais aussi des personnes issues des territoires limitrophes. 

Qu’est-ce que la buse variable ? 

La buse est un rapace protégé très commun en France. On compte près d’1 million d’individus dans le pays. La particularité de la buse variable est sa couleur variable de son plumage. Selon la génétique, certains individus développent un plumage pratiquement noir, blanc, marron (le plus courant) ou roux. Autre caractéristique, la buse est un rapace rustique et fidèle à son territoire. Contrairement à d’autres espèces de rapaces migrateurs, la buse passe l’hiver chez nous.

Une alliée des agriculteurs 

Très présente en milieu agricole et principalement sur les terres d'élevage, le territoire d’un couple de buses s’étend sur environ 2km². En une année, un couple et leurs petits peuvent manger jusqu’à 5.000 rongeurs. En Meuse, dans les territoires humides, certains individus se sont spécialisés dans la chasse des amphibiens comme les crapauds, grenouilles et autres. 

Comment contribuer au projet ? 

Vous avez trouvé un nid de buse, vous avez fait une observation qui vous semble atypique, vous souhaitez en apprendre davantage sur l’espèce et rejoindre une démarche de « science participative », alors n’hésitez pas à contacter l’association via sa page Facebook  « AssoButeo » ou son site internet assobuteo.jimdofree.fr 

Un cycle de conférences à venir 

Dans le cadre de ses actions de communication, AssoButeo organisera dès l’automne plusieurs conférences pour présenter son projet, les premiers résultats de son étude et avant tout vous faire découvrir les différents rapaces que vous pouvez rencontrer prés de chez vous.

Sébastien Lartique, Alain Voivret, Fernand Guillemin et Emmanuel Soufflet

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don