Accueil
Juliette, la bretonne en stop
Partager

Juliette, la bretonne en stop

Un article rédigé par Armelle Delmelle - 1RCF Belgique, le 21 avril 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Jeunes pousses Juliette, la bretonne en stop

Partir autour du monde, voyager dans de superbes paysages. C’est ce que font de plus en plus de jeunes à travers le monde et beaucoup le partagent sur les réseaux sociaux. Parmi eux, Juliette qui est partie en stop pour un tour du monde qui devrait lui prendre au moins trois ans. 

©Juliette Hamon ©Juliette Hamon

Juliette avait envie de voir le monde mais de le faire de manière écologique. Mais pourquoi vouloir faire le tour du monde exactement? Et bien parce que son rêve était d’aller en Australie,  mais hors de question de faire 24h d’avion et de participer à la pollution mondiale. 


Sa première option était le train mais la guerre en Ukraine lui a fait repenser ses plans. Quel autre moyen de transport pourrait lui permettre de se déplacer en limitant son impact écologique? Le stop! Cela lui permet de participer à un trajet qui est déjà en cours et qui ne s’est donc pas ajouté pour elle. Elle ne demande pas un taxi, elle avance en fonction de qui veut bien la charger. 


Une femme seule en stop? Mais c’est dangereux! Ou pas. Juliette s’est “entraînée” avant de partir pour le monde, elle a rejoint le sud de l’Europe en stop et a échangé avec d’autres voyageuses en stop. Celà lui a permis de mettre en place des techniques pour lui permettre de pouvoir refuser une voiture si elle ne se sent pas en sécurité ou arrêter un trajet qui s’avèrerait moins sympa que prévu. 


Et que fait-elle pendant son voyage? Plein de choses! Elle rejoint des éco-lieux et donne un coup de main à la communauté qui l’accueille en France, elle manifeste avec d’autres jeunes en Allemagne. Elle film aussi ces gens qu’elle rencontre et qui tentent de changer les choses pour lutter contre le réchauffement climatique. 


Pour découvrir son projet de A à Z et suivre ses aventures, vous pouvez la suivre sur Instagram ou TikTok. Vous pouvez aussi écouter notre entretien avec elle dans Jeunes Pousses.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don