Accueil
Jean-Luc Chauvin : l’esprit d’entreprendre

Jean-Luc Chauvin : l’esprit d’entreprendre

Un article rédigé par Amaury Guillem - Dialogue RCF (Aix-Marseille),  -  Modifié le 17 juillet 2023
Esprit d'Entreprise Jean-Luc Chauvin : l’esprit d’entreprendre

Jean-Luc Chauvin est président sortant de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) d’Aix-Marseille Provence… et candidat à sa propre succession. Il confie ses projets, revient sur les cinq années passées à la tête de l'institution et partage ses rêves de voir Marseille devenir une capitale économique toujours plus accueillante, innovante… et préservée.

Jean-Luc Chauvin, dans les studios de Dialogue RCF. Crédit Robert Poulain Jean-Luc Chauvin, dans les studios de Dialogue RCF. Crédit Robert Poulain

« Le matin, en se levant, un entrepreneur est face à des « non ». Toute la journée, il faut travailler pour obtenir les « oui » et aller de l’avant. C’est ça, l’esprit d’entreprendre à développer pour réussir, en n’oubliant jamais qu’on ne réussit pas seul : c’est toujours un aventure collective ! »


Ces mots, ce sont ceux de Jean-Luc Chauvin, président sortant de la Chambre de commerce et d’industrie. Des mots par lesquels il rend hommage à Bernard Tapie, qui sera enterré vendredi à Marseille.

 

Selon lui, l’ancien président de l’OM était un entrepreneur accompli, qui a, sur le plan sportif bien sûr mais aussi économique, a fait gagner Marseille.


Marseille attire les jeunes générations qui viennent chercher du travail ou créer leur propre activité ici

 

Cadre de vie et dynamisme local sont des atouts qui séduisent : « Mais tout cela doit se combiner avec une quête de sens. Les jeunes ne cherchent plus simplement un job, ils veulent un travail qui ait du sens. Ils ont aussi un goût de la liberté qui les poussent à créer des entreprises. »


Elles sont 134 000 aujourd’hui sur le territoire de la Métropole. Des dizaines de milliers de nouvelles entreprises qui se sont installées ici depuis vingt ans.

 

C’est le rôle de la CCI que d’imaginer des dispositifs visant à attirer dans ce territoire… mais aussi à le préserver. C’est l’objectif, par exemple, du Smart Port Challenge, qui encourage les start-ups qui interviennent dans le champ de la biodiversité en mer. Une des actions portées par la CCI depuis cinq ans dont Jean-Luc Chauvin est fier.


« Mais il faut aller plus loin », poursuit-il, en soulignant avoir réuni autour de sa candidature 145 partenaires pour une liste unique. Un signe positif qui permet de se projeter et envisager l’avenir.

 

Faire de Marseille le lieu de la connexion entre l’Europe et l’Afrique, ou encore travailler sur la relocalisation des activités économiques, sont de vastes chantiers auxquels les futurs 90 élus de la CCI s’attèleront. Un engagement bénévole pour eux tous : « Mais ça fait partie de mes gênes, je me suis toujours engagé au service des entreprises. Et je ne suis pas prêt d’arrêter. »

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don