Accueil
Il y a quarante ans, Aragon
Partager

Il y a quarante ans, Aragon

Un article rédigé par Christophe Henning - RCF, le 14 décembre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Au pied de la lettre 40 ans après, Aragon - avec Philippe Torreton

Le poète Louis Aragon est mort il y a 40 ans, le 24 décembre 1982. Christophe Henning vous propose une émission spéciale poésie, avec Olivier Barbarant, éditeur qui publie les textes d'Aragon, et Philippe Torreton, qui signe une "Anthologie de la poésie française" (éd. Calmann-Lévy, 2022).

Pour rendre hommage au poète Louis Aragon, mort il y a 40 ans, Christophe Henning reçoit Philippe Torreton et Olivier Barbarant ©RCF Pour rendre hommage au poète Louis Aragon, mort il y a 40 ans, Christophe Henning reçoit Philippe Torreton et Olivier Barbarant ©RCF

Émission spéciale poésie à l’occasion du quarantième anniversaire de la mort de Louis Aragon. Aragon, on le lit, on le chante, on le découvre toujours un peu plus. Aragon né avec le siècle ou presque, mort à 85 ans le 24 décembre 1982, il laisse une œuvre impressionnante, marquée par ses engagements politiques et son grand amour avec Elsa.

 

Qui est Louis Aragon ?

 

Qui est Louis Aragon ? "C'est très difficile d'envisager de parler d'un tel continent dont en effet beaucoup de surfaces ne sont pas véritablement explorées", nous dit Olivier Barbarant, spécialiste d'Aragon. Sa naissance déjà est entourée d'une part de mystère. Sa date de naissance est incertaine, probablement le 3 octobre 1897 à Paris. Ce fils naturel, comme on disait alors, est né sous pseudonyme et n'a pas eu d'état civil avant sa majorité. Son histoire familiale "invraisemblable", a encouragé chez lui "une détestation des faux-semblants bourgeois" et aussi "une sorte de capacité à être dans le vertige identitaire".

 

"Il fait partie de ces générations qui ont couvert le siècle et sa barbarie", résume Olivier Barbarant. Louis Aragon a combattu sur le front pendant la Première guerre mondiale. Sa révolte, nourrie de son histoire personnelle et de la violence de tout un siècle, "prendra la forme du dadaïsme puis du surréalisme", elle "se confrontera à la question de l'engagement politique". Mais souvent on réduit à tort l'œuvre d'Aragon à sa dimension politique.

 

Olivier Barbarant, le spécialiste d'Aragon

 

Il est LA référence quand on parle de l’œuvre d’Aragon. a supervisé les nouvelles éditions de plusieurs volumes du poète, comme "Les chambres" ou "Persécuté Persécuteur", chez Gallimard. Il a préfacé le dernier recueil édité dans la collection Poésie / Gallimard, "Les Adieux et autres poèmes", expliquant notamment que "la musique des Adieux s’inscrit dans ce qu’a d’inimitable, et en cela d’essentiel, la langue d’Aragon".

 

Olivier Barbarant est par ailleurs inspecteur général de l’Éducation nationale. Je ne serai pas complet si j’oubliais de dire qu'il est lui-même poète, auteur de plusieurs recueils dont certains primés tels que le prix Apollinaire décerné en 2019 pour "Un grand instant". Il a publié au printemps 2022, "Les séculaires" chez Gallimard.

 

Le comédien Philippe Torreton, amoureux de la poésie

 

Aragon, on en parle avec un amoureux de la poésie, le comédien Philippe Torreton, qui a réalisé une imposante et passionnante "Anthologie de la poésie française", publiée chez Calmann-Lévy. Une invitation au voyage, à la rêverie, à la magie des mots et des époques, de la Chanson de Roland aux derniers mots de Christian Bobin à qui je veux encore rendre hommage.

 

Philippe Torreton était venu sur RCF pour présenter son livre "Mémé" (éd. L'Iconoclaste), un hommage à sa grand-mère, c’était en 2014, comme le temps passe ! On ne le présente plus, brillante carrière au cinéma, au théâtre. Le 489e sociétaire de la Comédie-Française où il a passé une dizaine d’années vient aussi de publier une "Lettre à un jeune comédien - Je dis donc je suis" (éd. Tallandier).

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don