Accueil
RCF Homeband : quand les artistes viennent à vous
Partager

Homeband : quand les artistes viennent à vous

Un article rédigé par Yves Thibaut - 1RCF Belgique, le 28 février 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
16/17 Homeband, quand les musiciens viennent à vous

Nhân Massart est violoniste et accordéoniste. A travers son ASBL Homeband, il crée des opportunités de rencontres entre des musiciens et des demandeurs de concerts. Il nous invite aux concerts de sciences polyphonies les 22, 23 et 24 mars prochains à Louvain-la-Neuve et Bruxelles. Plus d'informations : www.homeband.be

©Homeband.be ©Homeband.be

"Si vous ne venez pas aux musiciens, c'est eux qui viendront à vous", disait Paul Féval. Et ils seront environ 15 à venir depuis Paris les 22, 23 et 24 mars prochains pour 3 concerts de musique classique à Louvain-la-Neuve (à la ferme du Bièreau, à l'église Notre-Dame de l'espérance), et à Bruxelles au musée des instruments de musique. 

 

Mettre en lien des musiciens et des demandeurs

 

En 2013, Nhân Massart jeune accordéoniste et violoniste, crée Homeband, une ASBL par laquelle il permet de faciliter l'organisation de concerts en mettant en lien des musiciens et des personnes désireuses d'accueillir la musique chez elles ou, pourquoi pas, dans des lieux plus insolites. C'est en côtoyant des artistes comme lui dans son école de musique qu'il a pris conscience de l'importance d'avoir un réseau lorsqu'on souhaite démarrer une activité musicale à un niveau professionnel. 

 

Le métier de musicien est assez complexe. Il combine plusieurs professions dans le même métier.

 

La prestation musicale en tant que telle reste donc difficile à "quantifier" d'un point de vue financier. C'est aussi ce qui rend la rémunération juste difficile à octroyer aux artistes. D'autant plus que cette question n'est pas toujours comprise par le public. Homeband souhaite accorder aux musiciens une juste rémunération pour chaque prestation. 

 

Promouvoir l'accès de tous à la musique

 

Si le musicien professionnel est formé pour travailler avec une exigence supérieure, le praticien amateur jouit souvent du bonheur de l'exercice de son art. "Ce qui est important c'est de ressentir la musique et la partager avec tous", nous rappelle Nhân Massart qui insiste sur le fait que l'ASBL se charge de mettre en avant les musiciens tous azimuts. 

 

Les 22, 23 et 24 mars prochains, c'est une délégation parisienne de Sciences Polyphonies - un ensemble d'étudiants de grandes écoles qui pratiquent un instrument à un niveau presque professionnel - qui offrira un répertoire classique en Belgique dans le cadre d'un partenariat avec Homeband. On peut le dire : voilà un bel exemple de diplomatie musicale ! 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Le 16/17 © tous droits réservés
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
16/17

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don