Accueil
Fine Arts Paris & La Biennale : une alliance réussie
Partager

Fine Arts Paris & La Biennale : une alliance réussie

Un article rédigé par Benjamin Fortin-Duchemin - RCF Haute-Normandie, le 8 novembre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Patrimoines normands Fine Arts Paris & La Biennale : une alliance réussie

Un nouveau salon généraliste est né de la coopération entre Fine Arts Paris et La Biennale des Antiquaires, à découvrir du 9 au 13 novembre au Carrousel du Louvre. 

René Billotte (1846 - 1914), Arrivée d’un train la nuit vers la gare saint-lazare, Vers 1890, pastel sur toile 38 x 55 cm, signé en bas à gauche - © Galerie Chaptal René Billotte (1846 - 1914), Arrivée d’un train la nuit vers la gare saint-lazare, Vers 1890, pastel sur toile 38 x 55 cm, signé en bas à gauche - © Galerie Chaptal

Fine Arts Paris & La Biennale s'impose comme l'évènement incontournable de cette fin d'année dans le monde des arts. Cette première édition commune s'installe au Carrousel du Louvre avant de rejoindre le Grand Palais Éphémère l'année prochaine puis le Grand Palais rénové en novembre 2024.

Accueilli par le décor de Jacques Garcia, on découvre une large sélection d'oeuvres de l'Antiquité à nos jours présentées par les quatre-vingt-six exposants français et internationaux. 

Comme l'an passé, la peinture ancienne est le point fort du salon qui s'ouvre néanmoins à d'autres spécialités comme les arts extra-occidentaux, la joaillerie, l'art contemporain ou encore la bibliophilie. Chaque visiteur y trouvera son compte.

L'objectif de Louis de Bayser est clair : "faire grandir ce salon, le développer à l’international et redonner à Paris une place majeure sur le marché de l’art".

Informations pratiques : 

https://fineartsparislabiennale.com

Adolf Ulrik Wertmüller (1751 – 1811), Portrait d'une jeune fille, Huile sur toile, 41 x 32,5 cm, signé : a. Wertmuller.f. / à paris 1786 - ©Didier Aaron
Adolf Ulrik Wertmüller (1751 – 1811), Portrait d'une jeune fille, Huile sur toile, 41 x 32,5 cm, signé : a. Wertmuller.f. / à paris 1786 - ©Didier Aaron
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Patrimoines normands

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don