Accueil
RCF Festival OFF d'Avignon : un démarrage en demi-teinte
Partager

Festival OFF d'Avignon : un démarrage en demi-teinte

Un article rédigé par AS - RCF Méditerranée, le 3 juillet 2024  -  Modifié le 5 juillet 2024
Les Dossiers de la Rédac Festival d'Avignon : entretien avec Harold DAVID sur le OFF

Contexte politique inquiétant sous fond de montée du Rassemblement National suite au 1er tour des législatives, festival IN avancé d'une semaine en raison des JO, lancement difficile du festival OFF d'Avignon ce début de semaine. 

Harold David, coprésident d'Avignon Festival et Compagnies Harold David, coprésident d'Avignon Festival et Compagnies

Après le lancement du Festival IN le week-end dernier, le rideau s'est levé ce mercredi 3 juillet officiellement pour le Festival OFF à Avignon. 

Plus de 1 600 spectacles sont proposés jusqu'au 21 juillet dans un peu plus de 140 lieux aux quatre coins de la ville.

Une 58é édition qui commence une semaine plus tôt que d'habitude pour cause de JO et sous fonds d'inquiétude politique après la percée du Rassemblement National lors du premier tour des élections législatives dimanche dernier. 

Un démarrage en demi-teinte comme nous l'avoue le coprésident d'Avignon Festival et Compagnies qui organise le OFF, Harold David "25% des théâtres et des compagnies ont fait le choix de démarrer en même temps que le IN le 29 juin. Des échos que j'ai ça a été difficile... L'ambiance n'était pas encore là, la parade n'avait pas eu lieu, le village du OFF n'avait pas ouvert... Et je pense que cela n'a pas été évident pour ces compagnies qui ont jdu faire face à l'absence de public, je n'irai pas jusque là mais un public insuffisant pour être sur une dynamique forte de lancement de début de festival"

"On espère que tout cela soit rapidement derrière nous"

Harold David coprésident d'Avignon Festival et Compagnies (AF&C) qui organise le OFF.


Le OFF qui s'associe à La "Nuit d'Avignon" à partir de 0h30 et jusqu’à l’aube, dans la Cour d’honneur du Palais des papes dans la nuit du 4 au 5 juillet . Une nuit de mobilisation et de débat contre la montée de l'extrême droite. Une initiative lancée par le Festival IN en lien avec la ville d'Avignon, la CGT-spectacle et le Syndeac.

Le festival OFF miroir de la diversité de la création 

"On propose de l'évasion, du divertissement, du plaisir, du rire, de l'émotion, mais aussi de la réflexion". 

C'est en effet assez frappant de voir dans la programmation de cette édition 2024, le nombre de spectacles qui abordent des problématiques de société qu'elles soient négatives comme la violence, la peur, la surconsommation, le burnout mais aussi positives. 

Ce qui est magique à Avignon c'est que toute la ville est théâtre

Toute terrasse de café, toute file d'attente de théâtre, tout est un lieu d'échanges, de débats, de rencontres, de partages d'émotions "la ville est une agora à ciel ouvert" pour le coprésident du OFF.

Au delà des représentations théâtrales, AF&C propose aussi de nombreux débats, des rencontres entre professionnels, des apéros thématiques etc. "Encore plus depuis deux ans, puisqu'on a souhaité éditorialiser la programmation du OFF" confirme Harold David.

"On propose quatre temps forts :

- les 6 et 8 juillet place à l'écotransition : décarbonation de la culture

- les 9 au11 juillet place à l'international avec Taïwan en invité d'honneur "ce qui n'est pas sans nous causer quelques soucis diplomatiques avec le gouvernement chinois" nous confie Harold David.

- 12 au14 juillet un temps fort dédié à la filière : sur la crise que connait actuellement la diffusion du spectacle vivant

- 16 au 18 juillet : mise à l'honneur des dramaturges contemporains avec notamment la création d'une librairie qui propose tous les textes publiés des pièces jouées dans le OFF.

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site www.festivaloffavignon.com

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Les Dossiers de la Rédac
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Les Dossiers de la Rédac

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don