Accueil
Dorothy Day, une rebelle au paradis
Partager

Dorothy Day, une rebelle au paradis

Un article rédigé par Armelle Delmelle - 1RCF Belgique, le 24 janvier 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Tu m'en liras tant Mathilde Montovert, "Dorothy Day, une rebelle au paradis"

Les consignes que Mathilde Montovert reçoit des éditions Première Partie sont claires: sont livre doit s’adresser aux jeunes et parler d’une femme en route pour la sainteté. Mais quelle femme? Le choix lui est laissé et c’est sur l’américaine Dorothy Day qu’elle décide d’écrire. 

Mathilde Montovert ©tout droits réservés Mathilde Montovert ©tout droits réservés

Les actes de miséricorde


Tout au long de son ouvrage, Mathilde Montovert nous rappelle et nous présente les œuvres de miséricordes misent en application par Dorothy Day. Car effectivement, Dorothy en à mis beaucoup si pas toute en application pendant sa vie. Nourrir ceux qui ont faim, vêtir ceux qui sont nu, visiter les prisonniers ou encore soigner les malades. 
 

Dorothy est en route vers la sainteté mais elle est une (future) sainte de notre temps. Au cours de sa vie elle aura vécu les tremblement de terre de San Francisco, la seconde guerre mondiale, la guerre au Vietnam, le concile Vatican II, la grippe espagnole. Pas forcément dans cet ordre. Dans le désordre encore, elle aura été militante, journaliste, infirmière, prisonnière, autrice, (grand-)mère et à la tête d’une association caritative de grande envergure. 
 

Le Catholic Worker Movement 


Après avoir fait baptiser sa fille et s’être elle même convertie au catholicisme, Dorothy rencontre Peter Maurin. Ensemble il vont d’abord se mettre à écrire le Catholic worker (l'ouvrier catholique, ndlr). Voulant pousser un peu (beaucoup) plus loin leur action, il créeront ensuite le Catholic worker movement (le mouvement ouvrier catholique, ndlr).
 

Le but de ce mouvement est de venir en aide aux plus démunis. Leur action commence par une maison d’accueil, la maison St Joseph à New York. Là-bas, ceux qui en ont besoin peuvent trouver un logement, à manger et des vêtements. D’autres maisons ouvriront ensuite. Celle de Saint Joseph étant réservée aux hommes, une autre pour les femmes ouvrira à quelques rues. C’est là qu’à vécu Dorothy Day jusqu’à la fin de sa vie. 
 

Ailleurs dans le pays, ce sont des fermes collectives qui voient le jour. Les récoltes légumières de ces fermes permettent aux maisons d'accueil de servir des soupes avec des légumes frais (et en circuit court). 
 

Un livre et un documentaire


Lors de ses recherches sur Dorothy Day et donc pendant l’écriture de son livre, Mathilde Montovert est partie sur les traces de Dorothy. À New York, elle en a profité pour réaliser un documentaire pour la série Net for God du Chemin Neuf dont elle fait partie. 
 

Là-bas elle a visité les lieux qui ont fait la vie new yorkaise de Dorothy mais elle a aussi rencontré sa petite-fille qui en lui racontant la vie de sa grand-mère lui a permis de finir le livre. 


C’est par hasard que Mathilde Montovert à découvert Dorothy Day. Grâce à son livre, la servante de Dieu peut aujourd'hui accompagner les jeunes et les moins jeunes dans leur quotidien. 
 

Pour tout savoir sur Dorothy et l’écriture de “Dorothy Day, une rebelle au paradis”, écoutez dès maintenant le podcast de notre entretien avec Mathilde Montovert. 
 

God's talents Soeur Mathilde Montovert (CCN)
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don