Accueil
Des histoires entre chaud et froid, avec Olivier Poivre d'Arvor et Benoît Duteurtre
Partager

Des histoires entre chaud et froid, avec Olivier Poivre d'Arvor et Benoît Duteurtre

Un article rédigé par Christophe Henning - RCF, le 21 mars 2024  -  Modifié le 21 mars 2024
Au pied de la lettre Des histoires entre chaud et froid, avec Benoît Duteurtre et Olivier Poivre d'Arvor

Aujourd’hui on va souffler le chaud et le froid dans deux roman futuristes, de Benoît Duteurtre et Olivier Poivre d'Arvor. Serons-nous rassurés sur notre avenir à l’issue de l’émission, rien n’est moins sûr.

duteurtre poivre d'arvor duteurtre poivre d'arvor

Deux étés par an

Avec Olivier Poivre d’Arvor, nous passerons de l’Arctique à l’Antarctique, guidés par un couple de sternes qui survolent la planète et enregistrent les effets du réchauffement climatique. D’un bout à l’autre du globe, c’est toute l’humanité qui est menacée, les hauts-lieux d’histoire qui vont disparaître. N’y a-t-il vraiment aucune issue ?

Olivier Poivre d’Arvor est écrivain et diplomate. Homme de radio, il a dirigé France Culture pendant cinq ans, il est auteur de nombreux livres certains écrits avec votre frère. Globe-trotter de la culture, il est depuis 2014 président du conseil d’administration du musée de la marine. Ambassadeur en Tunisie, aujourd’hui ambassadeur pour les pôles et des océans, gardien des enjeux maritimes. Il a lancé à l’automne le premier sommet mondial de la fonte des banquises. On n’est pas si loin de la littérature : les grands espaces, les pôles nous fascinent

Deux étés par an, d’Olivier Poivre d’Arvor, est publié chez Stock.

Le grand rafraîchissement

Coup de froid avec Benoît Duteurtre: voici que le climat se détériore, ou plutôt faudrait-il dire qu’il retrouve un air plus tempéré, une sorte de retour à la normale, et peut-être que la société elle-même retrouve quant à elle la raison. Ne faut-il pas convenir qu’il y a eu malgré tout des excès en tous genres et qu’on finissait par perdre la tête.

Benoît Duteurtre délaisse son studio de France Musique où il anime son émission Etonnez-moi Benoît, consacrée à la musique et la chanson. Romancier, il a notamment raconté sa famille, lui qui est l’arrière-petit-fils du président Coty. Auteur prolixe, rien que les titres de ses romans nous dépaysent déjà et auraient pu se trouver en couverture de ce nouveau livre : Tout doit disparaître, A nous deux, Paris ! ou encore, tiens tiens, Drôle de temps, encore une affaire de météo. Le grand rafraîchissement, on n’ose pas y croire, mais le romancier peut tout, faire la pluie et le beau temps.

Le grand rafraîchissement, de Benoit Duteurtre, est publié chez Gallimard.

Coups de coeur

Histoires de famille avec, tout d’abord le court roman d’une centaine de pages, signé par Sophie Wouters. L’auteur belge met en scène une famille sicilienne venue pour le service de Henriette et Herbert, non loin de Bruxelles. Chacun est bien à sa place, sauf que les enfants des deux couples n’ont que faire des barrières sociales. Ce qui va tourner au drame, sur fond de jalousie et de machiavélisme.

Esprits de famille, de Sophie Wouters, est publié aux éditions Hervé Chopin.

Autre histoire de famille, presque une saga au rythme des marées bretonnes : quarante ans de la vie d’une smala autour de la maison de famille, achetée dans les années 80 par Albert et Rose. Quatre générations viennent et reviennent au Pouliguen, se croisent, font les quatre cents coups ou s’ignorent superbement. Une vraie galerie de portraits en quelque 520 pages, reportez-vous à l’arbre généalogique pour n’oublier personne.

Dans la maison d’été, de Karine Reysset, est publié chez Flammarion.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don