Accueil
De la Nativité à nos jours, une histoire des traditions de Noël
Partager

De la Nativité à nos jours, une histoire des traditions de Noël

RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
La suite de l'Histoire, l'intégrale De la Nativité à nos jours, une histoire des traditions de Noël

Tous les ans à l'approche de Noël, on entend dire que le sapin existe depuis le XIXe siècle, que la fête de famille vient de l'ère victorienne et de Charles Dickens, que les cadeaux, c'est assez nouveau... Autant d'éléments qu'il nous faut déconstruire, non pas pour détruire la fête mais pour comprendre d'où viennent les traditions de Noël. On en parle avec Alain Cabantous, auteur, avec François Walter, "Noël - Une si longue histoire..." (éd. Payot, 2016).

C'est depuis le IVe siècle que l'on fête Noël un 25 décembre ©Pixabay C'est depuis le IVe siècle que l'on fête Noël un 25 décembre ©Pixabay

D'où vient la fête de Noël ?

 

C'est à partir du IVe siècle que l'on fête Noël un 25 décembre. Aujourd'hui les historiens remettent en cause l'emprunt de la date aux fêtes païennes. Le choix de la date relèverait surtout d'enjeux théologiques. À cette époque, cela fait plus d'un siècle que l'on débat sur la nature du Christ : vrai Dieu et vrai homme ? Seulement Dieu ? Seulement homme ? "Fêter la naissance de Jésus c'est à la fois fêter une incarnation - c'est-à-dire Dieu se fait homme - et fêter l'humanité en tant que telle puisque c'est une naissance", explique l'historien.

 

L'Avent : un calendrier... agricole

 

À partir du milieu du IVe siècle, vers 354, la fête de Noël a été célébrée à Rome. Si elle s'inscrit dans le calendrier liturgique, elle s'inscrit aussi dans le calendrier agricole : entre les travaux des champs jusqu'au milieu du mois de novembre et l'entrée dans un autre cycle de travail de la terre. L'Avent n'est pas seulement un temps d'attente spirituelle : on se retreint en nourriture, on tue le porc, etc. Une période rythmée par la fête de saint Nicolas, de sainte Lucie... auxquelles Noël succède.

 

Les trois messes de Noël

 

Assez tôt au Moyen Âge, on célébrait trois messes le soir de Noël. La première pour fêter l'existence temporelle de Jésus ; la deuxième pour comprendre et intégrer le mystère de Noël ; la troisième, "messe éternelle", pour méditer l'éternité du Christ.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don