Accueil
Conférence-débat - Le harcèlement dans le sport - Partie 1
Partager

Conférence-débat - Le harcèlement dans le sport - Partie 1

Un article rédigé par Agnès Luque - RCF Méditerranée, le 1 juin 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Les + de RCF Méditerranée Conférence-débat - Le harcèlement dans le sport - Partie 1

Nous vous proposons dans ce podcast de découvrir la table-ronde enregistrée en avril 2022 à St Raphaël, sur le thème du harcèlement sexuel dans le monde du sport. Isabelle Demongeot, championne de tennis française, était l’invité spéciale de cette conférence-débat. 

Isabelle Demongeot, entourée des experts Isabelle Demongeot, entourée des experts

La ville de St Raphaël a mis en place de nombreuses actions dans le cadre de la lutte contre le harcèlement, principalement en milieu scolaire.

Mais qu’en est-il dans le sport ? Les violences sexuelles dans le champ du sport sont de plus en plus nombreuses. En sept 2021, 533 affaires de violences sexuelles étaient traitées par le ministère des sports. 54 fédérations sportives sont concernées par ce fléau, qui dure depuis des années.

Comment briser ce tabou ? quelles sont les implications des fédérations dans le plan de lutte contre les violences sexuelles ?

Isabelle Demongeot, ex joueuse de tennis de haut niveau, ancienne n°2 française,
 en a fait son combat depuis 30 ans. Elle a subi abus sexuels et viols par son entraineur durant 9 ans, dans les années 80. Elle raconte son témoignage dans un livre « service volé », dont la préface a été rédigée par Yannick Noah. Son ouvrage a été adapté en film, diffusée sur TF1, et a rencontré un immense succès : plus de 3,5 millions de vues.

Dans cette table-ronde, elle est entourée de 3 experts dans le domaine psychologique, juridique et sportif : respectivement, Carl Blasco, psychothérapeute, Maître Isabelle Colombani, avocate à Fréjus et Badri Rouabhia, entraineur de boxe.

 

Pour rappel, le dépôt de plainte contre Regis de Camaret déclenche une enquête de gendarmerie qui va conduire à une longue liste d'autres victimes d'agressions sexuelles ou de viols par l'entraîneur.

Après 9 ans de procédure et 7 jours de procès, Régis de Camaret a été condamné à 10 ans de prison par la cour d'assises d'appel du Var pour les viols de deux mineurs.

Aujourd’hui le harcèlement dans le sport concerne 11% des sportifs, ce qui représente le double par rapport à d’autres secteurs.

 

Comment déceler l’emprise d’un entraineur sur un enfant ? 

Carl Blasco reprend toutes les situations où un entraineur peut se comporter comme un harceleur, dû fait de sa croyance de toute puissance.

Isabelle Demongeot a vécu cette emprise, cette manipulation tant de fois. Ce qui lui tient à coeur, c’est cette lutte contre l'isolement, qui aboutit forcément à un duo entraineur/entrainé.


Et comment alerter les parents sur ce "duo"?

Malheureusement, l'aveuglement des parents est très présent, faisant une totale confiance en l’adulte, l'entraineur, plutôt qu'en leur propre enfant.
 

Quels sont les traumatismes ? les conséquences du harcèlement et du viol sont immenses et peuvent être de nature physiques ou psychologiques. Même après 30 ans, Isabelle Demongeot nous explique combien les conséquences de ces viols sont encore là aujourd’hui. Pour elle, il s'agit d'un handicap à vie, un drame qui ne se voit pas, un handicap invisible.

 

Comment protéger les enfants ? quelles sont les procédures en matière de pédocriminalité ?

Cela passe par une procédure, explique Maitre Isabelle Colombani. Elle démarre par un dépôt de plainte, une prise en charge au commissariat. Qui dit dépôt de plainte dit, expertise psychologique  et gynécologique (même si les faits sont anciens).

Ensuite le combat juridique est long, durant souvent plusieurs années. C’est une épreuve pour la victime mais c’est le début de reconnaissance du statut de victime et de la réparation.


Isabelle Demongeot choisit aujourd’hui d’aider les jeunes victimes à parler, à libérer la parole en développant des conférences et des actions. Son engagement est sans faille.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don