Accueil
Charles Wright reçoit le Prix de la liberté intérieure pour "Le Chemin des estives"

Charles Wright reçoit le Prix de la liberté intérieure pour "Le Chemin des estives"

RCF,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Prix de la liberté intérieure Un récit de voyage : "Le chemin des estives", de Charles Wright

RCF est partenaire du 4e Prix de la liberté intérieure. Cette année, c’est l’écrivain Charles Wright qui est récompensé pour son livre "Le chemin des estives" (éd. Flammarion). 

Charles Wright, lauréat du 4e Prix de la liberté intérieure pour "Le Chemin des estives" (éd. Flammarion) ©DR Charles Wright, lauréat du 4e Prix de la liberté intérieure pour "Le Chemin des estives" (éd. Flammarion) ©DR

Le Prix de la liberté intérieure, un prix du Jour du Seigneur


Un livre au style accessible, qui aide à mieux se connaître soi-même, qui rend curieux du monde, aide à se décentrer et ouvre à la transcendance : ce sont les cinq critères qui ont permis aux membres du jury de distinguer "Le Chemin des estives" pour le 4e Prix de la liberté intérieure.


Sous la présidence de Jacqueline Kelen, le jury s'est réuni ce lundi 6 septembre à Paris, pour délibérer. Et choisir "un livre qui aide à croire, à penser et à vivre librement". Le Prix de la liberté intérieure a été lancé par Le Jour du Seigneur en 2018. Pour cette quatrième édition, les librairies La Procure, le journal Ouest-France et la radio RCF se sont associées au Jour du Seigneur.

 

Prix de la liberté intérieure Présentation du prix de la liberté intérieure

 

Parmi les autres livres de la sélection, on trouvait notamment "Consolation" d’Anne-Dauphine Julliand (éd. Les Arènes), "Ce monde est tellement", un roman de Sébastien Lapaque (éd. Actes Sud) ou encore "Jours de Royaume", de Marie-Laure Choplin (éd. Labor et Fides). Découvrez l’ensemble de la sélection dans les chroniques "Prix de la liberté intérieure".

 

"Le Chemin des estives", lauréat du 4e Prix de la liberté intérieure 2021


Écrit par Charles Wright, "Le Chemin des estives" raconte le périple qu’il a effectué à travers la France, dans le cadre du noviciat jésuite. Celui qui avait, adolescent déjà, le goût de la fugue et de l’échappée, va mesurer ses limites et confronter sa soif d’absolu aux réalités de la marche. 700 km, sans argent, ni tente ou téléphone, mais avec un compagnon de route au caractère bien différent.

 

D’Angoulême à Notre-Dame-des-Neiges - l’abbaye où vécut Charles de Foucauld - il confie sa quête spirituelle, portée par les vers de Rimbaud et les préceptes de "L’Imitation de Jésus Christ". Avec humour, et une bonne dose d’autodérision, Charles Wright partage ses impressions sur la France du vide, celle les déserts périurbains, des étendues sauvages du Massif central - celle aussi d'une pauvreté religieuse. Le pèlerin s'émerveille des trésors d’hospitalité dont sont capables nos contemporains. Il pose un regard lucide sur notre société déchristianisée qui n’en est pas moins en quête spirituelle.

 

 

Visages Charles Wright, chemin faisant dans le Massif central...avec Dieu et les vaches

 

Charles Wright se verra officiellement remettre le 4e Prix de la liberté intérieure ce mercredi 8 septembre, par la présidente du jury, Jacqueline Kelen. L'écrivaine est la précédente lauréate, distinguée l’an dernier pour "Histoire de celui qui dépensa tout et ne perdit rien" (éd. Cerf). Ce dimanche 12 septembre, Le Jour du Seigneur consacre son émission au lauréat du Prix littéraire de la liberté intérieure 2021. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don