Accueil
Celine van Till « Tout est possible »
Partager

Celine van Till « Tout est possible »

Un article rédigé par Daniel Bernard - RCF Haute-Savoie, le 22 juin 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Dans mon sac de voyage Celine van Till « Tout est possible »

Après un mois de coma dû à un accident avec son cheval lors d’une compétition, Celine van Till est revenue à la compétition de haut niveau, certes, avec des handicaps physiques. Elle nous livre son combat quotidien pour la vie, au plus haut niveau. Championnats du monde, JO de Rio, Bachelor en communication et management, athlétisme et aujourd’hui cyclisme. Qu’est-ce qui la fait avancer, toujours plus loin ?

Daniel Bernard Daniel Bernard

La rencontre

J’ai d’abord reçu son premier ouvrage racontant son tragique accident, son coma, son retour à la vie, hélas avec quelques handicaps. Je l’ai reçue dans une émission littéraire. Puis nous avons tissé un lien d’amitié. Quelques années plus tard, c’est comme étudiante en communication que je retrouve Celine. Elle a gravi tous les échelons des entraînements pour revenir à l’équitation, avec la discipline du dressage, puis c’est l’athlétisme qui la tente. Elle décide de viser les Jeux paralympiques de Rio ! Si elle ne brille pas en or, elle réussit à faire des résultats. Dire que 10 ans plus tôt elle avait subi un coma d’un mois ! Douée d’un fort caractère, Celine s’entraîne chaque jour, s’entoure de spécialiste de haut niveau. Si elle continue son sport, c’est pour gagner. Un jour récent, elle découvre le cyclisme, avec des vélos tricycles qui lui permettent de conserver son équilibre de façon plus sûre, alors que la limite atteinte avec la course à pied était parfois la déficience nerveuse, et la chute. Elle en fit plusieurs, mais il en fallait plus pour l’arrêter. Le temps que nous fassions cette émission, Celine est devenue médaillée d’or aux Championnats d’Europe de cyclisme avec handicap sur route !

Entretemps, passionnée par la politique genevoise, Celine van Till est engagée dans le parti PLR (libéral-radical) et compte se présenter au Grand Conseil genevois (assemblée du canton) lors de la prochaine législature. Elle a pratiqué à ce jour au niveau municipal.

Ce qu’elle a fait depuis son accident dépasse de loin la moyenne des activités d’une personne non handicapée. Celine est infatigable, du moins c’est ce que l’on voit d’elle lors des compétitions, mais elle avoue que ce n’est pas facile tous les jours.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don