Accueil
Ce jour-là dans l'histoire : que s'est-il passé le 16 mai ?
Partager

Ce jour-là dans l'histoire : que s'est-il passé le 16 mai ?

RCF, le 17 juillet 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Ce jour dans l'Histoire 16 mai 2007: Changement de locataire à l'Elysée

Que s'est-il passé le 16 mai ? En 2007, Jacques Chirac laissait sa place à Nicolas Sarkozy ; il y a 90 ans, le 16 mai 1932, Albert Londres perdait la vie dans des circonstances mystérieuses sur un paquebot au large de Djibouti ; le comédien Jacques François voyait le jour en 1920...

©Unsplash ©Unsplash

Le 16 mai 2007, changement de locataire à l’Élysée

 

Le 16 mai 2007, après 12 ans de mandat présidentiel, Jacques Chirac accueillait son successeur Nicolas Sarkozy. Ce dernier n’allait effectuer qu’un seul mandat, et céder sa place en 2012 à François Hollande.  

 

Mort suspecte d'Albert Londres, il y a 90 ans

 

Dans la nuit du 15 au 16 mai 1932, un incendie s'est déclenché à bord du paquebot Georges-Philippar, qui se trouvait alors au large de Djibouti. Parmi les passagers, le célèbre grand reporter Albert Londres. Le sinistre a fait 67 morts, dont Albert Londres. Il avait 48 ans. Les circonstances de cet incendie demeurent mystérieuses...

 

La naissance de la Méhari

 

Les usines Citroën ont lancé un nouveau véhicule, en pleine crise de mai 1968, la Méhari. Elle a été produite par Citroën jusqu’en 1987, à près de 150.000 exemplaires. 

 

Naissance du comédien Jacques François

 

C’est le 16 mai 1920 qu'est né le comédien Jacques François. Il a débuté sa carrière dans les années 40, et a beaucoup joué au théâtre. Il reste connu du public pour ses seconds rôles au cinéma, souvent dans des comédies, où il incarnait des personnages de pouvoir sérieux et droit. Comme dans "L'Opération Corned-Beef" (1991). Jacques François est mort en 2003.

 

C'est aussi un 16 mai qu'est née la chanteuse française Nicole Rieu, en 1949. Elle a notamment représenté la France au concours Eurovision de la chanson en 1975. Elle reste l’une des figures de la variété française des années 70.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don