Accueil
Biennale de Lyon : les banlieues entrent dans la danse avec le CCNR
Partager

Biennale de Lyon : les banlieues entrent dans la danse avec le CCNR

Un article rédigé par Johan Fresse - RCF Lyon, le 11 septembre 2023  -  Modifié le 18 mars 2024
Tempo · Le podcast d'actualité de RCF Lyon Biennale de Lyon : les banlieues entrent dans la danse avec le CCNR

La Biennale de la danse de Lyon est de retour ! Du 9 au 30 septembre, la 20e édition va essaimer dans toute la Métropole de Lyon, et notamment au Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape : parmi les 19 centres de ce type en France, il est l'un des seuls à être situé en plein cœur d’un quartier populaire. Une implantation qui fait du CCNR plus qu'un « simple » centre culturel : c’est aussi une institution sociale, vecteur de lien entre les habitants.

cours de Practice, préalable aux répétitions de "Silver Rosa", la nouvelle création de Yuval Pick - © Honorine Reussard / CCNR cours de Practice, préalable aux répétitions de "Silver Rosa", la nouvelle création de Yuval Pick - © Honorine Reussard / CCNR

Un centre chorégraphique pas comme les autres.

Lundi 28 août : nous avons la chance d'assister aux premiers mouvements de la nouvelle pièce du Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape, Silver Rosa, qui sera présentée pendant la Biennale. C’est la nouvelle création de Yuval Pick, directeur du CCNR et chorégraphe de la troupe. Ce jour de répétition, dans le studio de danse de la Velette, 10 danseurs s’échauffent et répètent le spectacle.

 

« La danse, ça rend libre » : le CCNR et ses différents publics

Yuval Pick donne ses instructions, ses élans, ses inspirations à ses danseurs et danseuses : une troupe, créée pour être hétérogène, et que la danse réunit : cinq femmes et cinq hommes, âgés d’une vingtaine à une cinquantaine d’années, de nationalités et de milieux sociaux différents.

Parmi eux, Axel, l’un des plus jeunes du groupe. Mais aussi le fruit de la première promotion de la jeune compagnie YuPi : ce programme porté par le CCNR permet à de jeunes danseurs diplômés d’école supérieure d’intégrer l’équipe artistique du centre. Pendant 15 mois, Axel a notamment participé aux ateliers de médiations portés par le centre, en direction des enfants de l’école voisine : « Les petits CP/CE2, c'est génial », se réjouit le danseur. « Il y un truc hyper spontané, libre, et tu leur fais faire ce que tu veux. Tout le monde se régale ! ».

Des ateliers de médiation vers les scolaires, mais pas que : le CCNR ouvre également ses portes aux habitants du quartier, pour assister aux répétitions, aux échauffements. Un programme baptisé "Courants d’Air”, et qui continue encore cette année comme pour ouvrir toujours plus la danse à tous les habitants. « Montrer ce qu'on fait, c'est permettre de faire comprendre que c'est sportif, physique » : Madoka Kobayashi est une danseuse d’origine japonaise de la troupe de Yuval Pick. Une danseuse permanente, qui fait vivre aussi ces “Courants d’Air” aux habitants.

 

Danse, musique, voix : le CCNR, au service d'un territoire

Le centre chorégraphique apporte beaucoup à la ville de Rillieux-la-Pape, mais la ville et ses habitants nourrissent également ce centre, ces danseurs, et en premier lieu, son directeur et chorégraphe Yuval Pick. Il dirige le CCNR depuis maintenant 12 ans, et ne cesse de porter avec fierté cette implantation au cœur de Rillieux-la-Pape : « Souvent mes thèmes touchent la notion de collectif : comment les individus construisent un collectif, comment le collectif est nourri par l'hétérogénéité et par l'univers de chacun ».

À ses côtés, son assistante Sharon Eskenazi. Impliquée au côté de Yuval Pick sur ses créations, elle porte une double casquette : celle de présidente de son association, Danser Sans Frontières, créée en 2014 à Rillieux-la-Pape. L’exemple parfait de ce qu’est l’essence du CCNR : un centre chorégraphique national, au service avant tout de son territoire. La création présentée pendant la Biennale, Silver Rosa, représente à elle seule l’ensemble de l'ADN du Centre : une volonté viscérale de créer du lien, par l’individu, au service d’un groupe. Confondre les différences dans une unité en mouvement… Ou bien, comme le dit Sharon Eskenazi : « Par la danse, trouver un commun, trouver un dialogue ».

 

INFOS

Silver Rosa, une création du CCNR et de la troupe menée par Yuval Pick, à retrouver pendant cette Biennale de la Danse de Lyon 2023, les 19 et 20 septembre au Toboggan de Décines-Charpieu

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Tempo · Le podcast d'actualité de RCF Lyon
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Tempo · Le podcast d'actualité de RCF Lyon

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don