Accueil
"Bernadette de Lourdes": le grand retour de la comédie musicale

"Bernadette de Lourdes": le grand retour de la comédie musicale

Un article rédigé par Vincent Belotti - RCF, le 12 mai 2022  -  Modifié le 21 juillet 2023
TOut DOux Le retour de "Bernadette"

C’est un carton depuis son lancement en 2019. La comédie musicale « Bernadette de Lourdes », qui se joue dans le sanctuaire marial, n’en finit pas d’attirer les spectateurs, avec notamment des musiques composées par le chanteur Grégoire. On en parlait sur RCF avec son producteur, Roberto Ciurléo.

©Unsplash ©Unsplash

Roberto Ciurléo, de la radio à la comédie musicale

Né à Saint Jean de Maurienne en Savoie, Roberto Ciurléo a débuté à la radio en tant que directeur des programmes de NRJ, suivi de Virgin Radio. "C’est une grande passion. On n’avait qu’une radio dans la région. J’ai découvert ça quand j’étais gamin. J’ai basculé dans ce monde : l’animation, les découvertes musicales, les playlists" explique-t-il. Un rêve de gosse qui l’a poussé petit à petit vers le spectacle, mais pas n’importe lequel : la comédie musicale.

 

Le Roi Soleil avec Emmanuel Moire, Robin des Bois avec M Pokora, Les Trois Mousquetaires… Les succès de Roberto Ciurléo sont nombreux. "Je dirigeais NRJ. Dove Attia et Kamel Ouali sont venus me voir car ils n’arrivaient pas à financer Le Roi Soleil. J’avais adoré Notre Dame de Paris. Je me suis dit que j’allais convaincre les propriétaires de la station de se lancer et de financer. A partir de ce moment là j’ai découvert ce qu’était le spectacle vivant. Ça a été une vraie révélation. Cela ne m’a jamais quitté. Ce qui est passionnant c’est que ce que vous voyez sur scène c’est le résultat d’une troupe qui vit ensemble en tournée. C’est ce qui me plaît" lance-t-il au micro de Vincent Belotti.

 

"Un parallèle avec ce que l'on vit aujourd'hui"

Arrive finalement Bernadette de Lourdes. Un projet que Roberto Ciurléo doit à sa grand-mère Alice, qui vivait à Lyon. "Pendant des années, cette petite grand-mère que j’adorais priait pour moi Notre Dame de Lourdes. Elle me racontait toujours ça. En novembre 2010, on est dans le Gers, à ¾ d’heure de Lourdes avec la troupe de Robin des Bois. Je suis parti à Lourdes, pour prier pour ma grand-mère. Tout le monde est finalement venu. On se retrouve avec cette troupe, avec des gens de toutes religions, pour certains non-croyants. Face à la grotte, je suis un peu déçu. En me retournant, je vois tous mes camarades soit à genoux, soit en pleurs. Je me suis dit que c’était ça Lourdes : c’est nous, ce sont les gens" raconte-t-il sur RCF.

 

C’est en allant dîner le soir, et en discutant avec le parolier de Robin des Bois, qu’il décide alors de lancer le projet de Bernadette de Lourdes. Un spectacle qu’il faudra dix ans pour mettre en place. Et le succès est au rendez-vous. "Ma volonté c’était de présenter une jeune fille qui aura eu ce destin incroyable et laisser à chacun son libre arbitre. Quand on va voir le spectacle, il y a beaucoup de croyants, des gens qui connaissent l’histoire par cœur. On s’aperçoit que cette gamine, la plus pauvre du village, qui parle à peine le français, malade, était tellement sûre de ce qu’elle racontait, qu’elle va devoir laisser place au doute et convaincre tout le monde, y compris sa propre famille. On peut faire un parallèle avec ce que l’on vit aujourd’hui" conclut-il sur RCF.


 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don