Accueil
BD : Retour en bord de Loire pour Etienne Davodeau

BD : Retour en bord de Loire pour Etienne Davodeau

Un article rédigé par STEPHANIE GALLET - RCF, le 18 décembre 2023  -  Modifié le 18 décembre 2023
La BD de la semaine Loire : L'hommage de Davodeau au dernier fleuve sauvage

Etienne Davodeau revient avec Loire, une histoire d'amour qui est aussi un magnifique hommage au fleuve. Un album publié par les éditions Futuropolis à retrouver dans la chronique BD de Stéphanie Gallet.

Couverture de Loire, nouvel album d'Etienne Davodeau Futuropolis Couverture de Loire, nouvel album d'Etienne Davodeau Futuropolis

Et si la Loire était une personne ? La nouvelle bande dessinée d'Etienne Davodeau est un retour en bord de Loire. Loire est une formidable histoire d'amour, un hymne à la liberté et un album magnifiquement illustré pour défendre un écosystème unique. C'est probablement l'un des plus beaux albums de cet automne.


Etienne Davodeau, un dessinateur hors pair


C’est un album dans lequel on entre par le dessin. Rien que la couverture invite à la méditation. De l’eau, beaucoup d’eau. Un ciel, beaucoup de ciel, et puis quelques bancs de sable qui se reflètent dans l’eau et le ciel. Des arbres, quelques branches mortes et des mouettes qui traversent la page comme une invitation à les suivre et à entrer dans cet album et dans cette histoire.


Avec Loire, c’est le titre de notre récit, Etienne Davodeau s’est fait plaisir à dessiner le plus grand fleuve d’Europe et surtout le dernier fleuve sauvage. Et on sent cette jubilation à s’emparer de ces paysages changeant au gré des heures et des saisons, à dessiner l’eau bien sûr mais aussi les ciels, à rendre hommage à la flore comme à la faune. Etienne Davodeau est un dessinateur hors pair. Pour cet album, il a sorti les godets d'aquarelle et les pinceaux. Ca pourrait presque être un carnet de voyage mais c’est beaucoup plus que ça.

La Loire vue par Etienne Davodeau, hommage à une nature sauvage


Etienne Davodeau, un raconteur d’histoires


Dans cet album, il nous embarque à la suite de Louis, un monsieur déjà plus très jeune et dont les traits sont assez proches de ceux de notre auteur. Quand on découvre Louis au début de cette bande dessinée, il est de retour sur les bords de Loire, une sorte de retour aux sources auprès de ce fleuve qu’il a visiblement beaucoup aimé. Il revient à l'invitation d’Agathe dont il a été le compagnon il y a des années. Une histoire d’amour au bord de la Loire, qui aura duré cinq ans et dont il garde un souvenir ébloui. Ebloui par ces paysages mais aussi par cette femme à jamais indépendante. Elle l’invite à la retrouver alors qu’ils ne se sont plus jamais donnés de nouvelles et il est de retour à la fois ému et intrigué. Agathe aime les surprises donc Louis s’attend à tout mais peut être pas à ce qui va se passer finalement.


Une histoire d'amour et un hommage à la Loire


Evidemment je ne vous en dirai pas plus, mais sachez que s’il est question d’amour dans cette histoire, il est aussi question de vie et de mort, des choses qu’on laisse et qu’on transmet, de ce qui compte et qui fait le sel de la vie, des gens qu’on croise et dont la rencontre laisse des empreintes indélébiles.
Etienne Davodeau, c’est maintenant une des figures importantes de la bande dessinée française. On a adoré Lulu femme nu, Les ignorants et puis aussi cette rando antinucléaire Le droit du sol. Avec Loire , Etienne Davodeau ancre toujours plus son travail dans la défense de la nature. Louis part retrouver Agathe et c’est en fait, la Loire qui se révèle à lui.

Pour cet album, Etienne Davodeau s’est inspiré des travaux du Parlement de Loire qui cherche à donner une personnalité juridique aux éléments de la nature pour mieux les respecter et les protéger. Le titre de l'album c’est Loire sans article car la Loire est une personne que l’on ne peut s’approprier.


Loire d’Etienne Davodeau est publié chez Futuropolis



 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don