Accueil
BD : Le voyage de Shuna : une œuvre de jeunesse de Miyazaki
Partager

BD : Le voyage de Shuna : une œuvre de jeunesse de Miyazaki

Un article rédigé par STEPHANIE GALLET - RCF, le 22 décembre 2023  -  Modifié le 27 décembre 2023
La BD de la semaine Le voyage de Shuna : une oeuvre de jeunesse de Miyazaki

Le voyage de Shuna est un petit bijou publié dans les années 80 et qui contient déjà tous les grands thèmes chers à Miyazaki. Un album édité par les éditions Sarbacane à retrouver dans la chronique BD de Stéphanie Gallet

Couverture du Voyage de Shuna Couverture du Voyage de Shuna

Hayao Miyazaki est un des maîtres de l’animation japonaise. On connaît ses films Le voyage de Chihiro, Le château ambulant, Princesse Mononoké qui nous ravissent depuis tant d'années, sans oublier le très récent Le garçon et le héron. Pour Noël les éditions Sarbacane nous font découvrir un album ancien de Miyazaki publié dans les années 80, c’est à dire avant la création des studios Ghibli qui ont produit tous ces films. Le voyage de Shuna est un petit bijou qui contient déjà tous les grands thèmes chers à Miyazaki.

Un voyage initiatique

Shuna est le jeune prince d’un royaume très pauvre. La chaleur des rayons du soleil n'atteint jamais la vallée où il vit. Ces sujets travaillent dur pour tenter de cultiver cette terre aride. Ils se tuent à la tâche et souffrent de la faim. Un jour un étranger arrive dans le royaume. Il a beaucoup voyagé pour chercher une graine miraculeuse qui pousse dans une contrée lointaine. Il est épuisé et avant de mourir il confie à Shuna les secrets de cette graine. Contre l’avis de tous, Shuna décide de partir. Il veut découvrir le territoire des êtres divins là où se trouve cette graine qui permettrait de reverdir son pays et de nourrir son peuple.

La suite, vous l’avez compris, c'est un voyage initiatique comme Miyazaki en a le secret. Yuna part, et pour trouver cette graine, pour prouver qu’il a la valeur pour être un chef digne de son nom, il va affronter des épreuves terribles. A ses côtés, il peut compter sur son fidèle compagnon le magnifique Yakkaru, une étrange monture à mi-chemin entre le yack et le bouquetin. Ensemble sur cette route, ils vont faire de bien étranges rencontres. Un vieil homme mi fou mi mendiant, de terribles trafiquants d’esclaves et puis surtout deux sœurs. L’ainé Théa est une jeune femme au caractère bien trempé qui sera d’abord sauvé de l’esclavage par Shuna avant de le sauver à son tour en faisant preuve de courage de patience et de douceur. Shuna n’est pas un ange, au début il fera preuve d’orgueil et de violence et il sera gravement puni pour cela et seule la rencontre avec Théa le fera revenir à la sagesse.

paysage de désert par Miyazaki pour le voyage de Shuna

Avec le voyage de Shuna, Miyazaki nous offre une magnifique odyssée où l'on retrouve déjà les thèmes qu’il développera plus tard dans ses animés : la défense de la nature, le courage face à l'adversité, l’approche de la mort. Pour cette histoire, Miyazaki s’est inspiré d’un mythe tibétain sur la découverte de l’orge, céréale de base dans ce petit pays. Un mythe que le maître de l’animation a enrichi de son imaginaire foisonnant.

La virtuosité du dessin de Miyazaki dans des tons aquarellés

Le voyage de Yuna, c’est évidemment un enchantement pour les yeux. On retrouve bien sur la virtuosité du dessin de Miyazaki. Un dessin aquarellé sur papier mat qui donne une grande douceur à ces images. Des images dans lesquelles on plonge avec bonheur.

Le voyage de Shuna, de Hayao Miyazaki est publié chez Sarbacane

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don