Accueil
Au service de la communion. Annick Beuten, première coordinatrice de Charis Belgium
Partager

Au service de la communion. Annick Beuten, première coordinatrice de Charis Belgium

Un article rédigé par Jacques Galloy - 1RCF Belgique, le 14 mars 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
God's talents Au service de la communion. Annick Beuten, première coordinatrice de Charis BE

Infirmière et consacrée dans le célibat, Annick Beuten vient d’être élue première coordinatrice de Charis Belgium, le nouveau service de communion entre tous les mouvements du Renouveau Charismatique voulu par le pape François. L’enjeu est d’enrichir la vie de l’Eglise, les paroisses, des groupes de prières et les communautés issues du Renouveau. Elle encourage à mettre de la couleur dans nos vies.

Annick Beuten - Charis Belgium Annick Beuten - Charis Belgium

Première coordinatrice de Charis Belgium

 

Annick Beuten est interviewée au micro de Jacques Galloy. Elle arrive directement de son travail à la clinique saint Jean à Bruxelles où elle contribue à la regénération gériatrique, dans le service de médecine physique. Sa vocation est de soigner et de soulager la souffrance. Bergère nationale francophone des groupes de prière du Renouveau charismatique francophone depuis quelques années, elle vient d’être élue par ses pairs comme première coordinatrice de Charis Belgium. 

 

“Beaucoup de croyants ont du mal à comprendre la réalité de l’Esprit Saint, et à le prier. En fait, c’est comme un sachet de thé. Une fois plongé dans l’eau chaude, il se dilue jusqu’à lui donner une belle couleur et du goût.”
 

Le lavement des pieds


Originaire d’Anderlecht, elle a directement opté pour une formation d’infirmière. C’est à l’âge de 17 qu’Annick vit une véritable conversion lors du lavement des pieds un jeudi saint au Foyer de Charité de Spa-Nivezé. “Cette expérience du lavement des pieds a été fondatrice pour moi” dit-elle. Elle a d’ailleurs commencé sa vie adulte par 14 années au Foyer de Charité de Spa où elle accueillait les retraitants et aimait se balader dans les fagnes spadoises. Ensuite, elle a rejoint “la Source” à Brehan dans le Morbihan en Bretagne, lieu de reconstruction pour les blessés de la vie. Ce lieu de soins psychiatriques a affiné sa vocation de soignante et son sens de la patience. Elle est enfin revenue à Bruxelles il y a quelques années pour accompagner ses propres parents.

Inspirée par sainte Thérèse de Lisieux, Annick apprécie le film “Joseph, fils de Jacob”. “Je retiens de ce film le fait que “Dieu pourvoira””, nous partage-t’elle. Le livre “Viens, sois ma lumière”, recueil de lettres intimes de mère Teresa, l’a également beaucoup touchée.
 

Charis 2019 Rome

 

Le pape François a lui-même fondé Charis

 

Le pape François est connu pour avoir fréquenté et encouragé des groupes de prière en Argentine lorsqu’il y habitait. Lui-même encourage l’exercice des charismes : « Les charismes sont nécessaires à la vie et à la mission de l’Eglise ». De même, il aime citer saint Paul qui écrit « Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie, en vue de l’édification de l’assemblée », en 1 Corinthiens 14. Charis n’est pas une association ou un gouvernement mais un service de communion avec trois missions définies par le pape François lors de la création de Charis à la Pentecôte 2019:
 

“— Qu’il partage le baptême dans l’Esprit avec tout le monde dans l’Eglise. C’est la grâce que vous avez reçue. Partagez-la! Ne la gardez pas pour vous!
 

— Qu’il serve à l’unité du Corps du Christ qu’est l’Eglise, communauté des croyants en Jésus Christ. C’est très important parce que l’Esprit Saint est Celui qui fait l’unité dans l’Eglise, mais il est aussi celui qui fait la diversité. La personnalité de l’Esprit Saint est intéressante: Il crée une plus grande diversité avec les charismes, mais ensuite, il réunit ces charismes dans l’harmonie, dans l’unité. Car, comme le dit saint Basile, «l’Esprit Saint est l’harmonie», il donne l’harmonie, dans la Trinité, et aussi entre nous.
 

— Et qu’il serve les pauvres, ceux qui ont le plus de besoins, physiques et spirituels. Cela ne veut pas dire que, comme d’aucuns peuvent le penser, le Renouveau est à présent devenu communiste. Non, il s’est fait évangélique, cela est dans l’Evangile. »
 

Charis en Belgique


Le premier modérateur de Charis International a été Jean-Luc Moens, belge de Louvain-la-Neuve. Dans le monde comme en Belgique, Charis regroupe de nombreux mouvements issus du Renouveau. Né à la fin des années ‘60 dans le sillage de l’appel à l’Esprit-Saint qui a retenti à la fin du Concile Vatican II, ce “courant de grâces” a suscité de nombreux groupes de prière du Renouveau, communautés nouvelles, services de prière et irrigue l’Eglise. Charis Belgium fédère ainsi environ 2.500 belges, dont les communautés du Verbe de Vie, de l’Emmanuel, du Chemin Neuf, des Béatitudes, Maria Kefas, Fondacio etc.

Annick Beuten

Mettre de la couleur dans votre vie

 

Annick dit : “Je vous encourage à mettre de la couleur dans votre vie, à être des gens contaminants, pour être contaminés par le Saint-Esprit. Ouvrez vos portes, engagez-vous sur un chemin que vous ne connaissez peut-être pas, prenez une barque et laissez vous guider. Je suis sûre que l’Esprit-Saint va vous emmener vers des chemins inconnus mais éblouissants de joie, de force, de créativité. Je peux le témoigner par ma vie. Jamais je n’aurais cru pouvoir vivre ce temps de grâces à travers toutes les communautés et les membres de ces communautés que je rencontre. Quelle richesse de pouvoir vivre le renouveau tous ensemble au service de l’Eglise. Osez venir découvrir ce qu’est Charis, au travers des multiples propositions de ses membres, laissez vous toucher. Je suis sûre que le Seigneur va vous pourvoir dans votre vie et vous ouvrir un chemin.”
 

Un grand évènement regroupant les membres des communautés et groupes de prière affiliés à Charis aura lieu fin du printemps en Belgique pour donner corps à Charis Belgium.
 

En savoir plus sur Charis:
https://www.charis.international/fr/propos-charis/
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don