Accueil
Astrid Veillon : "Je suis une maman louve !"

Astrid Veillon : "Je suis une maman louve !"

Un article rédigé par Vincent Belotti - RCF, le 27 septembre 2023  -  Modifié le 27 septembre 2023
Tu me remercieras plus tard Astrid Veillon : "Je suis une maman louve !"

C'est l'une des comédiennes les plus populaires à la télévision, notamment pour la série policière  "Tandem" diffusée sur France 3. Mais comment Astrid Veillon vit-elle ses relations avec son fils Jules, 13 ans ? Confidences d'une maman protectrice et exigeante !

©Fabien Marlot Star face ©Fabien Marlot Star face

 

Née dans la région lyonnaise, Astrid Veillon a commencé comme mannequin avant de décrocher ses premiers rôles dans des séries télé, puis au théâtre et au cinéma. Mais devenir maman à 37 ans, c’est un scénario que la comédienne n’avait pas envisagé. "J’ai simplement rencontré l’homme qui m’a donné l’envie d’être mère et de prolonger cet amour par un enfant." 

 

Une grossesse qui pourtant a été la source de nombreuses interrogations, retranscrites dans son livre "Neuf mois de la vie d’une femme", paru en 2010 chez Calmann-Levy. "Serais-je une bonne maman, capable d’accompagner, de prendre les bonnes décisions, bref, des questions que toutes les futures mères doivent se poser" et qui deviendront concrètes à la naissance de Jules, en avril 2010.

 

 

 

Lui apprendre à profiter des bons moments présents

 

Mais quel type de maman celle qui incarne à l'écran la commandante Léa Solers estime être aujourd’hui ? Plutôt du genre protecteur. "Je suis une maman louve ! Si je pouvais, j’enfermerai Jules dans une bulle !" Une réaction face à un monde devenu très anxiogène. Les attentats de 2015, l’épidémie de Covid, les dérives des réseaux sociaux, les problèmes de harcèlement à l’école... "Cette génération ne vit plus dans l’insouciance", constate la comédienne. Mais pas question de virer au pessimisme. "La vie est faite de hauts et de bas. Je veux apprendre à Jules à profiter du bon moment présent pour que ça l’aide dans les instants plus difficiles. Après une claque, on avance toujours." Une leçon de confiance et d’optimisme que tout parent devrait, selon elle, enseigner.

 

 

 

"Je lui aurais fait bouffer ses hôtels au Monopoly !"

 

Optimisme. Oui. Mais pas que. Respect de l’autre, bienveillance et gentillesse sont les valeurs que la brune comédienne a aussi voulu  inculquer à son "grand" fils, qui, à 13 ans, en paraît 17 avec son mètre quatre-vingt-deux ! Surtout, la comédienne se veut très présente et ça passe notamment par le jeu. "Je me rappelle ces parties intenses de Monopoly où je lui aurais fait bouffer ses hôtels !" confie-t-elle en souriant. Avant d’ajouter "qu’on ne fait pas d’enfants pour les mettre devant un écran !" Justement, en parlant d’écran, comment Jules vit-il la célébrité de sa mère ? "Je lui ai dit : on t’en demandera toujours plus que les autres, sous prétexte que tu es le fils de…" Une exigence bien comprise pour continuer, comme dans la série, un bon "tandem" entre mère et fils !

 

 

 


 

Son actualité : Astrid Veillon est en plein montage d'un épisode inédit de la série "Tandem" qu'elle a elle-même dirigé et qui devrait être diffusé en 2024. Par ailleurs, sa pièce, "La salle de bain", devrait bientôt être reprise au théâtre.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don