Accueil
À la rencontre des anabaptistes alsaciens

À la rencontre des anabaptistes alsaciens

Un article rédigé par Jacques Richard - RCF Alsace, le 13 avril 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023

En 1670, les anabaptistes ou mennonites, ces protestants qui refusent le baptême des enfants, sont chassés des cantons de Bâle et Zurich, puis de celui de Berne. Ils s’installent en Alsace dans le val d’argent à Sainte-Marie-aux-Mines. Suivra en 1690 une deuxième vague d’anabaptistes emmenée par Jacob Amman. Cette nouvelle communauté plus rigoriste prendra le nom d’amish.

Mise à mort par le feu d'une anabaptiste - © Musée Protestant / Michaël Sattler Mise à mort par le feu d'une anabaptiste - © Musée Protestant / Michaël Sattler

L’Alsace est un territoire riche de sa culture religieuse. Des croyants de différentes confessions ont fait d’elle la terre d’accueil qu’elle est aujourd’hui. Il était une Foi en Alsace, une émission proposée par la Société d'Histoire de l'Église d'Alsace. Chaque mercredi à partir de 19h10 et le samedi à 9h15 sur RCF Alsace.


Découvrez tous les programmes de RCF Alsace en cliquant ici.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

© RCF Alsace
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Il était une Foi en Alsace · RCF Alsace

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don