Accueil
45e festival du film italien : l'honneur est aux dames à Villerupt
Partager

45e festival du film italien : l'honneur est aux dames à Villerupt

Un article rédigé par Apolline Benoit-Gonin - RCF Jerico Moselle, le 2 novembre 2022  -  Modifié le 5 février 2024

Depuis le 28 octobre, le festival du film italien a repris ses activités pour une 45e édition. Jusqu’au 13 novembre, des films sous-titrés par les bénévoles de cet événement seront proposés aux visiteurs. Plus de 70 films sont à l’affiche de cette année. Ils seront diffusés au cours de 300 séances dans 7 salles différentes.

Oreste Sacchelli au micro de Thierry Georges pour parler du 45e Festival de Villerupt Oreste Sacchelli au micro de Thierry Georges pour parler du 45e Festival de Villerupt

La culture italienne ne se limite pas à sa gastronomie. Au-delà des pâtes et des pizzas, le cinéma italien attire également des amateurs. Face à la concurrence des plateformes de streaming et de visionnage à la demande, ce rendez-vous annuel sort son épingle du jeu. Le festival de Villerupt donne l’occasion aux habitants de cette commune meurthe-et-mosellane, ainsi qu’aux curieux venant du Luxembourg et de Moselle, de s’y pencher un peu plus à travers de séances de cinéma. Un public qui se renouvelle chaque année et qui se fait toujours plus nombreux. “C’est un public qui s’est renouvelé au fil des ans. C’est le public qui va au cinéma, mais aussi un public familial ou un public qui veut découvrir un cinéma qui n’est pas forcément bien distribué en France." S’exprime Oreste Sacchelli, vice-président du pôle de l’image et délégué artistique.
 

Un festival qui se veut différent

 

Le but principal de ce festival est de faire découvrir une culture cinématographique différente de celle qui est proposée. Les codes du cinéma italien divergent du cinéma français ou américain, auxquels nous sommes plus confrontés. Loin des marches de Cannes, le festival de Villerupt se distingue aussi par son ambiance décontractée. “ On avait inventé ce slogan “Un festival les mains dans les poches”. C’est un peu le cas, je crois. Il n’y a pas de smoking ni de gala.” nous dit Oreste Sacchelli.
 

Les femmes mises à l’honneur

 

Après plusieurs années où la programmation a été compliquée, Oreste Sacchelli propose un thème qui lui tenait à cœur. Bien qu’il y ait beaucoup d’hommes programmés,  “Les femmes derrière la caméra” est le thème de cette 45e édition. “C’est un projet que j’avais depuis longtemps. En regardant nos programmations et en réfléchissant aux tendances, j'ai remarqué une émergence de jeunes cinéastes intéressantes. Tant par les thématiques que par leurs façons d’aborder le cinéma.” Explique le vice-président du pôle de l’image et délégué artistique du festival.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don