Accueil
40 ans d’existence et le trophée de l’exploitant ! Belle année pour le cinéma le Méliès
Partager

40 ans d’existence et le trophée de l’exploitant ! Belle année pour le cinéma le Méliès

Un article rédigé par Solange Simon - RCF Saint-Étienne, le 8 février 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023

Méliès, quel beau nom pour un cinéma ! Georges Méliès, illusionniste et précurseur de l’image animée est un parrain tout indiqué. Un parrain protecteur du cinéma d’art et d’essai puisque le Méliès de Saint-Etienne fête ses 40 ans cette année.

© Méliès - La belle façade Art déco © Méliès - La belle façade Art déco

De la rue Gambetta à la place Jean-Jaurès, un bel itinéraire

En 1983, Alain Cramier reprend un complexe de deux salles, rue Gambetta à Saint-Etienne, en dessous du Musée d’Art et d’Industrie. Ce premier Méliès bénéficie dès le départ du label « Art et Essai ». Il répond en effet au cahier des charges : recherche et découverte, VO, jeunes cinéastes, jeunes publics, patrimoine et répertoire. Paul-Marie Claret, l’actuel directeur, entre au Méliès comme projectionniste en contrat d’apprentissage en 2006. Ce cinéphile passionné est resté depuis fidèle à « son » cinéma. Six salles réparties maintenant sur deux lieux : le Méliès Jean-Jaurès, quatre salles, et le Méliès Saint-François, deux salles. En 2019, le Méliès, et sa belle façade art déco, se refait une beauté. La date ne s’avère pas très bien choisie mais qui aurait pu le deviner…

 

© Méliès

Beau succès de la reprise après le confinement

 

Une équipe dynamique

Ce qui fait la force du Méliès, c’est l’esprit d’équipe. Une équipe qui a accueilli l’an dernier, une nouvelle responsable des publics jeunes, Sabrina Askelou. Elle est en charge, notamment, des ambassadeurs lycéens et étudiants cinéphiles. Le dispositif fête cette année ses dix ans et a été créé à Saint-Etienne. Le Méliès accueille de nombreuses associations qui viennent présenter un film suivi d’un débat. Il accueille aussi des réalisateurs ou réalisatrices pour des avant-premières en particulier. L’équipe fourmille d’idées, la battle sur FaceBook, le quiz mensuel, qui réunissent des amoureux du cinéma. Depuis l’année dernière, le Méliès propose une fois par mois « la soirée pochette surprise ». Annonce des rencontres, présentation des bandes annonces des films du mois, un film-surprise…

 

 

© Méliès

Réception du metteur en scène des "Rascals" par les ambassadeurs lycéens et étudiants cinéphiles

 

Les projets pour l’anniversaire des 40 ans

Lors de notre rencontre, Paul-Marie Claret a révélé aux auditeurs de RCF les nombreux projets imaginés par l’équipe. Une affiche réalisée spécialement par Philippe Favier sera bientôt présentée. La marraine des 40 ans est Céline Sciamma, une amie du cinéma stéphanois où elle était notamment venue pour son « portrait de la jeune fille en feu ». Chaque mois, une personnalité du monde culturel ligérien sera accueillie au Méliès pour proposer un film qu’elle affectionne particulièrement. En janvier, les cinéphiles ont rencontré Ella et Pitr venus avec leurs flip-books. En février, ce sera le tour d’Axelle Redon, commissaire générale de la Fête du Livre de Saint-Etienne et directrice des médiathèques de la ville. En mars, on pourra retrouver des films anciens au cours de la nuit 1983. En avril, le Méliès nous invite à une soirée pop-corn. En mai, on pourra voir des tatoueurs et des films sur le tatouage au cours de la soirée « le cinéma dans la peau ». Pour la fête de la musique, soirée karaoké. Entre le 22 et le 24 septembre, grande fête des 40 ans pour laquelle les amis du Méliès sont invités à proposer des films suédés. De quoi s’agit-il ? Ce sont des scènes de films tournées par des amateurs avec les moyens du bord. En octobre, soirée portée par les ambassadeurs pour leurs dix ans. En novembre, 40 ans de musique indépendante. Enfin, pour terminer en beauté, en décembre, un calendrier des avant-premières.

 

Un magnifique programme. Vive les 40 ans du Méliès !

© RCF42

Paul-Marie Claret

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don