Accueil
Sousbrouillard, une BD sur la force de l'amitié
Partager

Sousbrouillard, une BD sur la force de l'amitié

Un article rédigé par Stéphanie Gallet - RCF, le 22 octobre 2021  -  Modifié le 27 février 2024

Sousbrouillard, un village loin de tout, connu pour son lac, théâtre il y a des années d'un fait divers mystérieux. Sousbrouillard, la destination d'Emma, une jeune femme à la recherche de ses origines. Sousbrouillard, un album sur le pouvoir des histoires et la force de l'amitié pour se réconcilier avec soi-même.

Sousbrouillard - Dargaud Sousbrouillard - Dargaud

Une quête des origines

Changement de décor pour cette chronique. Finis les boubous colorés, le métro Château rouge et les “ma chérie” du Jésus brushing. Aujourd'hui nous prenons la direction de Sousbrouillard. Un village inconnu, qui pourrait se situer à l'Ouest, où il pleut beaucoup et où le ciel est toujours gris. Sousbrouillard, c'est l'histoire d'une jeune femme qui un beau jour a l’idée de plaquer sa petite vie bien tranquille pour se rendre là bas sous la pluie et la grisaille.

Notre héroïne Sara ignore tout de ses origines. Elle n'a jamais connu sa famille. Sur son lit de mort, la vieille tante qui l'a élevée lui confie l'unique indice en sa possession : la moitié déchirée d'un bracelet de naissance. Un mot y est griffonné, c'est un nom de lieu : et ce lieu je vous le donne en mille c’est Sousbrouillard.

 

Un cadre austère, de belles coutumes

Sara débarque donc un beau soir à Sousbrouillard : comme vous l’imaginez, une pluie battante l’attend et elle va trouver une chambre chez une bien étrange dame du lac. Petit à petit, Sara va se lier avec les habitants qui vont chacun lui raconter leur histoires. Des histoires cabossées et rocambolesques. Sara va finir par oublier sa quête des origines pour s’intéresser davantage au mystère de Sousbrouillard dont la tranquilité et les eaux du lac a été troublée quelques années auparavant par un tragique fait divers.

Sous des aspects austères, Soubrouillard cache de très jolies coutumes et des habitants très attachants. Et parmi eux,  je ne résiste pas au plaisir de vous présenter Martine, pasteure de son état. Quand elle arrive à Sousbrouilard, son église n'a quasiment pas de fidèles, et pour remettre du lien entre les habitants et leur redonner une forme de foi, elle va remettre sur pied une vieille chapelle abandonnée et ensevelie sous la végétation. Elle va l'appeler La chapelle aux ronce et va proposer aux habitants de redonner vie et sourire à la triste vierge qui est posée devant cette chapelle et ce en lui racontant des histoires.

 

Quand une histoire en appelle une autre

"Dites lui quelques chose explique t-elle un mot une recette de cuisine une chanson peu importe et même si vous voulez, parlez-lui de vous, racontez ... C’est comme ca que vous prendrez soin d'elle, elle en a besoin. Elle est comme une vieille parente pour nous tous . On ne peut pas lui apporter des confitures mais on peut lui parler. " C'est ce que les habitants vont faire et à chaque fois qu’ils vont lui dire quelque chose, ils déposent à ses pieds une bougies : le rituel est créé. 

C’est donc dans ce drôle de village où les habitants vont se raconter devant une statue de la vierge que s’installe Sara. Cette jolie histoire de chapelle aux ronces, c’est une histoire parmi d’autres, parmi toutes celles qui se racontent à Sousbrouillard où chaque histoire en appelle une autre. L’éditeur de cet album parle de Sousbrouillard comme d’un feel good mélancolique et c’est assez bien trouvé car c’est une bien joli fable sur le pouvoir de la parole sur la force de nos histoires.

Sousbrouillard, c’est aussi un récit où chacun apprend des autres, où l'amitié permet de se réconcilier avec soi-même. Une belle histoire pleine d’histoires signée Anne-Caroline Pandolfo. Un très bel album avec un beau papier et des illustrations soignées du danois Terkek Ris Bjerg.


 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don