Accueil
"Résister à la modernité" avec Matthieu Giroux
Partager

"Résister à la modernité" avec Matthieu Giroux

1RCF Belgique, le 16 décembre 2020  -  Modifié le 27 février 2024
Dressons le bilan avec Matthieu Giroux de l'aventure qu'il a lancée il y a sept ans avec la revue antimoderne Philitt.

Déjà en 1946...

L’écrivain Georges Bernanos nous avait averti en 1946 dans La France contre les robots : « On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure. »
 

Le parti-pris philosophique de la modernité

Si la modernité est une période historique définie, elle désigne également un parti-pris philosophique dont les conséquences esthétiques et politiques structurent toujours le monde dans lequel nous vivons. Cette modernité suscite néanmoins des résistances chez ceux qui, penseurs et artistes, refusent le combat qu’elle mène contre toute forme de mystère, de sacré et d’intériorité. Nous partons avec Matthieu Giroux à la rencontre de ces rebelles qui, regroupés sous le nom d’antimodernes et loin de former une école de pensée homogène, de Maistre à Guénon et de Chateaubriand à Dostoïevski, contestent l’hégémonie d’un corpus philosophique que ni la critique, ni les contradictions ne semblent épuiser. 
Résister à la modernité, direction Matthieu Giroux et Younes Bousenna, Ed. du Rocher.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don