Accueil
Quelle place pour la spiritualité dans notre société ?
Partager

Quelle place pour la spiritualité dans notre société ?

Un article rédigé par Melchior Gormand,Stéphanie Gallet - RCF, le 31 mars 2021  -  Modifié le 28 février 2024
Je pense donc j'agis Quelle place pour la spiritualité dans notre société ?

Quelle est la place de la spiritualité dans notre société ? La France, terre de laïcité reconnait-elle l'importance de la spiritualité ?

Benjamin Balazs de Pixabay Benjamin Balazs de Pixabay

En cette semaine sainte, marquée par la pandémie, nous parlons ce matin de spiritualité. Dans la France très laïque que nous connaissons, comment reconnaître la place de la spiritualité, qu’elle soit religieuse ou non ? Comment est-elle prise en compte et respectée ? Des questions qui nous allons poser à nos trois invités dans cette émission Je pense donc j’agis, réalisée en partenariat avec l’association Up for Humaness.

Antoine Guggenheim est prêtre, co-fondateur de l'association UP for Humanness, Ghaleb Bencheikh, islamologue et président de la fondation de l'Islam de France et, enfin, Pauline Bebe, première femme rabbin de France.

 

La spiritualité : l'affaire de tous 

La spiritualité c’est une expérience que nous pouvons tous faire, petits et grands, croyant ou incroyant. C’est cette conviction que quelque chose nous dépasse , quelque chose de plus grand, qui nous tire vers le haut vers le beau vers l’amour.
Certains l’appelleront Dieu mais pas tous .

Longtemps la spiritualité a été portée et s’est inscrite dans les  traditions religieuses. Aujourd’hui, des artistes, des philosophes, des écrivains, peuvent revendiquer une spiritualité déconnectée d’une église ou d’une chapelle … Ce qui est certain c’est qu’aujourd’hui, alors que les écrans semblent de plus en plus nous posséder, alors que la lutte contre les fanatismes et le terrorisme légitime un grand nombre de restriction de liberté, alors qu’avec la pandémie, la mort s’est faite plus présente , ce besoin de transcendance n’a jamais été aussi fort et en même temps cette aspiration n’a jamais été autant niée.

Et pourtant c’est quand les temps sont difficiles, qu’il nous faut grandir en humanité, qu’il faut faire grandir en nous, cette part de spiritualité.
Et ce matin pour parler de la place de la spiritualité dans notre société, nous avons invité des croyants de confessions différentes, ils sont là non pour défendre leur chapelle, leur mosquée ou leur synagogue mais bien pour décrypter l’essence même de l’homme, cette étincelle inscrite au plus profond de lui.

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don