Accueil
Poésie - Léonard Cohen
Partager

Poésie - Léonard Cohen

Un article rédigé par Odile HOW SHING KOY - RCF Saint-Étienne,  -  Modifié le 23 novembre 2016
«La poésie vient d’un endroit dont personne n’est maître et que personne ne conquiert» a déclaré Léonard COHEN.

«La poésie vient d’un endroit dont personne n’est maître et que personne ne conquiert» a déclaré Léonard COHEN un jour de 2011 lors d’un discours prononcé à la Fondation Princesa de Asturias qui lui décernait le prix littéraire «Prince des Asturies» pour son œuvre poétique.
Cette œuvre très féconde, continuons à la découvrir en nous plongeant dans deux autres poèmes  extraits de son recueil «Des fleurs pour Hitler» «Le retour» et l’autre extrait de l’énergie des esclaves paru en 1966, «Je me meurs».

Le retour

Mais je ne suis pas perdu
pas plus que des feuilles
ou des vases enfouis
Ce n'est pas mon heure
je n'aurais à t'offrir que mes cogitations
Je sais que pour toi je ne suis qu'un traître
parce que j'ai gaspillé mon sang
dans un amour vain
et tu as raison
Un sang comme celui-là
n'a jamais conquis un pouce d'étoile
Tu sais comment m'appeler
bien qu'un tel bruit maintenant
ne serait que du vent
Aucun de nous ne peut oublier
les pas que nous avons dansés
les mots que tu as forcés
pour me tirer de la poussière
Oui je te désire
pas seulement comme une feuille le vent
ou un vase des mains
mais d'un étroit désir humain
qui pousse un homme à refuser
tout autre champ que le sien
Je t'attends à un
endroit inattendu de ton voyage
comme la clef rouillée
ou la plume que tu ne ramasses pas
avant ton retour
quand il est évident
que la lointaine et douloureuse destination
n'a rien changé dans ta vie

Je me meurs

Je me meurs
parce que tu n'es pas
morte pour moi
et le monde
t'aime encore
J'écris ceci parce que je sais
que tes baisers
sont nés aveugles
sur les chansons qui t'émeuvent
Je ne veux pas de but
dans ta vie
je veux me perdre dans
tes pensées
comme quand tu écoutes New York
en t'endormant

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don