Accueil
"Pardon ?" : Briser le tabou des abus sexuels dans l'Église
Partager

"Pardon ?" : Briser le tabou des abus sexuels dans l'Église

Un article rédigé par Rafaël Torres - RCF Haute-Normandie, le 20 septembre 2021  -  Modifié le 27 février 2024
La Question du jour Laurent Martinez à propos de la pièce : "Pardon ?"

Avec "Pardon ?", Laurent Martinez mets en scène les abus sexuels, subis pendant son enfance, pour libérer la parole, et pour que les choses changent. 

©Marianne Dupuis-Sauze ©Marianne Dupuis-Sauze

Les origines de la pièce

 

“Pardon ?” est une pièce qui voit le jour entre 2017 et 2018. Alors que Laurent Martinez suit les cours Florent, il ressent un certain malaise au moment de jouer certaines scènes. Lui vient l'idée d’écrire pour briser le silence d’un secret devenu trop lourd à porter. Dans “Pardon ?”, une pièce autobiographique, Laurent Martinez met en scène son histoire, et le traumatisme qui le ronge depuis plus de 40 ans. En plus du personnage qu'il incarne, l’Église est représentée sous les traits d’un prêtre conservateur, et d’une religieuse, désireuse de faire la lumière sur ces abus.

 

“J’ai caché ça (...) pendant plusieurs années. Ce n’est pas possible de vivre comme ça, ce n’est plus possible”

 

Tenter de briser le silence

 

L'idée de cette pièce est bien de montrer qu'une victime peut sortir du silence, qu’il faut qu'elle en sorte ! Et Laurent Martinez de témoigner des confidences reçues de personnes abusées, après les représentations. L'Église toute entière soutient cette démarche : il faut que les hommes et les femmes d’aujourd’hui puissent trouver dans l’Église « une maison sûre » selon les mots du Père Dominique Lebrun, archevêque de Rouen.

 

La pièce sera présentée le vendredi 24 septembre, à 20h, au centre culturel Voltaire, à Déville-lès-Rouen, et sera suivi d’un échange avec les comédiens.

 

Pour réserver une place : billetreduc

L'actu chrétienne Abus sexuels : la commission Sauvé repart sur le terrain
3 questions à Abus sexuels dans l'Eglise: nous assumons la responsabilité collective explique Mgr Ravel
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don