Accueil
Nice : les mercredis festifs de la rue Trachel
Partager

Nice : les mercredis festifs de la rue Trachel

Un article rédigé par Laura Vergne - RCF Nice Côte d'Azur, le 21 octobre 2021  -  Modifié le 27 février 2024
L'info de la Côte d'Azur Nice : les mercredis festifs rue Trachel

À Nice, quartier Vernier, les mercredis riment avec festivités. Une fois par semaine, de 19 à 21 h, une programmation artistique est proposée. Des spectacles culturels imaginés par l’association Del’Art. Leur but ? Recréer un lien entre les habitants du quartier prioritaire.

Laurent Zoppis, chanteur et compositeur Laurent Zoppis, chanteur et compositeur

Au 13 rue Trachel, une trentaine de personnes venues assistées au concert ce mercredi. "On va jouer des créations de Laurent Zoppis" lance le musicien Jean-Marc Cana assis sur son cajón. Ce soir, il va accompagner le chanteur avec son instrument péruvien. Jouer sur cette scène de 8m2 qui est "éclairée et installée entre le trottoir et deux places de parking", c'est une première pour lui. En compagnie du guitariste Fredo Santana, ils vont jouer de la variété française. Des musiques "très simples" que Laurent Zoppis a composé "en hommage à ses amis."

 

Jean-Marc Cana et Fredo Santana

 

 

 

 

Un endroit spécifique

 

Cette scène n'a pas été installée ici par hasard. En effet, pour Olivier Gueniffey, médiateur culturel à l'association Bel'Art, "c'est une façon d'improviser, d'interagir avec la rue". Dans ce quartier prioritaire où les problèmes sociaux débordent, cet instant culture permet de bousculer les habitudes de la population et de créer des opportunités. "D'habitude, on ignore qui est le voisin. Ce que j'aime ici, c'est l'échange avec les autres grâce à la culture. Beaucoup de gens, des jeunes des moins jeunes qui dansent ensemble," s'émerveille Marie-Ange amie d'un habitant du quartier. 

 

Mais cette petite fête ne réjouit pas tout le monde. Pendant le concert, une habitante de la rue, mécontente de ces rassemblements du mercredi, était à sa fenêtre. Elle tapait sur une casserole avec une grande cuillère. Toute la rue a pu en profiter. 

 

La rue Trachel perdra peut-être son surnom de « rue du deal » pour qui sait, devenir la rue de rencontres. 

Concert rue Trachel
Concert rue Trachel
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don