Accueil
Le cornet à bouquin, victime de la peste vénitienne de 1631 ?
Partager

Le cornet à bouquin, victime de la peste vénitienne de 1631 ?

Un article rédigé par Michel TREMOULHAC - RCF Saint-Étienne,  -  Modifié le 12 avril 2021
Musiques en vie Le cornet à bouquin, victime de la peste vénitienne de 1631 ?
youtube.com youtube.com

L’âge d’or du cornet à bouquin (de bouquin signifiant bouche ou
embouchure en vieux français) se situe à Venise entre 1580 et 1630,
mais aussi en Autriche et en Allemagne, entre 1600 et 1700. Chaque
paroisse importante, chapelle princière ou cour se devait d’avoir un
ensemble d’instruments, comportant de bons cornettistes.
Mais le déclin de l'instrument est brutal à Venise, au moment de la
peste de 1631 car au moins 30 % des cornettistes meurent victimes de
l’épidémie. Et déjà en Italie depuis les années 1620, l'instrument est
passé de mode, avec l'avènement du violon.
Extraits musicaux de Buxtehude, Castello, Foccroulle, Rosenmüller.


Bernard Foccroulle
               
William Dongois                                                   Adrien Mabire

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don