Accueil
La mort de George Floyd fait ressurgir le vieux démon ségrégationniste des États-Unis
Partager

La mort de George Floyd fait ressurgir le vieux démon ségrégationniste des États-Unis

Un article rédigé par Melchior Gormand,Etienne Pépin - RCF, le 5 juin 2020  -  Modifié le 27 février 2024
Prenez soin de vous ! La mort de George Floyd fait ressurgir le vieux démon ségrégationniste des États-Unis
Le 25 mai dernier à Minneapolis, un Afro-Américain de 46 ans mourrait lors d’une interpellation violente d’un policier. Les États-Unis sont depuis passés sous haute tension.
podcast image par défaut

VOUS AVEZ LA PAROLE - Pour répondre à vos questions, vous permettre de témoigner ou de proposer des initiatives solidaires, RCF accorde une large place à la libre antenne : chaque matin, du lundi au vendredi, de 9h à 10h, avec PRENEZ SOIN DE VOUS, animée par Melchior Gormand, en direct.
â–º Appelez le 04 72 38 20 23
â–º Écrivez à : prenezsoindevous@rcf.fr
â–º Déposez vous-même votre témoignage audio !

 

L'émotion est toujours très vive aux États-Unis, 10 jours après la mort de George Floyd, cet Afro-Américain mort asphyxié par Derek Chauvin, un policier blanc. La poursuite le visant a été qualifiée hier de meurtre non prémédité. Un drame qui a mis le feu au poudre et qui révèle les inégalités criantes dans la société américaine, frappée de plein fouet par l'épidémie de coronavirus. De l'esclavage à Martin Luther King, en passant par le rapport des Américains à la religion et le mouvement Black Lives Matter, retour sur le vieux démon ségrégationniste des États-Unis.
 

coronavirus: un taux de mortalité plus élevé chez les afro-américains

La crise sanitaire a très durement touché les États-Unis. Elle a surtout révélé de grandes inégalités au sein de la société américaine. Anne-Lorraine Bujon, de la revue Esprit, rappelle que si la communauté noire n'a pas été plus contaminée que le reste de la population américaine, la maladie a été plus mortelle parmi les Afro-Américains contaminés.

En cause, le système de santé. Les Américains ne sont pas tous égaux devant l'accès au soin. Et  et ce d'autant plus que les mesures de confinement ont provoqué un grand nombre de licenciements. Or, qui dit chômage aux États-Unis dit perte de couverture sociale dans la majorité des cas.
 

inégalités sociales et fractures raciales

Peut-on parler de racisme ? Pour Anne-Lorraine Bujon, "il faut parler de racisme et il faut parler de racisme systémique". Selon elle, c'est tout le "système pénal américain", c'est-à-dire la police et la justice, qui est "biaisé" et "qu'il faut réformer en profondeur". "Les Afro-Américains sont plus vicitmes d'arrestations arbitraires, de harcèlement, d'erreurs judiciaires..."

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Émission Prenez soin de vous ! © RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prenez soin de vous !

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don