Enseigner la philo aux enfants, leur apprendre à penser

RCF, le 16/05/2019 à 14:44
 -  Modifié le 16/05/2019 à 14:44
La philosophie n'est pas une discipline réservée aux adultes. Dès le plus jeune âge, on peut apprendre à penser par soi-même afin de mieux comprendre et habiter un monde aux défis nombreux.
lapausephilo.fr - Johanna Hawken dans le cadre de ses ateliers-philo.
lapausephilo.fr - Johanna Hawken dans le cadre de ses ateliers-philo.

À quoi sert la philosophie ?

Entre les dialogue de Platon, le discours de la méthode de Descartes, en passant par la critique de la raison pure de Kant, des aphorismes de Nietzsche ou les réflexions phénoménologiques de Husserl, nos souvenirs de philosophie ressemblent souvent à cette liste à la Prévert, d’œuvres, d’auteurs ou de concepts, aussi vite appris qu’oubliés. Certes, nous pouvons reconnaître que ce genre d’enseignement, découvert la plupart du temps en Terminale, nous a ouvert l’esprit ou au minimum nous a étonnés. Mais avons-nous perçu qu’au-delà d’un enseignement comme un autre, la philosophie a pour but de nous aider à penser loin des clichés et des idées reçues ?
 

Apprendre à penser dès le plus jeune âge

​Il faut pour cela quitter les rives de l’habitude et du conformisme pour s’embarquer dans une aventure, qui si elle peut susciter de légitimes craintes, est la seule condition pour sortir des cavernes de nos illusions. Si la pensée nous transforme, c’est au prix d’efforts de libération que nous pouvons difficilement faire sans êtes guidés et accompagnés. C’est le rôle des enseignants et des pédagogues qui, à la suite de Socrate ont pour belle mission de faire accoucher les esprits à la pensée. Et ce travail d’accouchement peut se faire dès le plus jeune âge car la sagesse n’attend pas, nous le savons, le nombre des années.

 

Cet article vous a plu ?