Accueil
Des fouilles archéologique dans une cathédrale à Nice
Partager

Des fouilles archéologique dans une cathédrale à Nice

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 22 juillet 2021  -  Modifié le 27 février 2024
L'info de la Côte d'Azur Visite des fouilles archéologiques de la Colline du Chateau à Nice
Direction la Colline du Château à Nice. Du 1er au 30 juillet, les fouilles archéologiques de la cathédrale Sainte-Marie sont ouvertes au public lors de visites. Depuis 2009, ce site archéologique, qui est remarquable par sa richesse et son état de conservation, a permis une meilleure compréhension de l'organisation de l'architecture médiévale. Ainsi, on peut découvrir une cathédrale bien moins imposante que nos édifices qui occupent nos rues. 
 
Les fouilles archéologiques de Nice - Photo RCF Les fouilles archéologiques de Nice - Photo RCF

La Colline du Château est aujourd'hui un lieu végétalisé, frais et bien agréable en été. Mais c'était un véritable quartier par le passé. Durant de nombreux siècles, l'activité humaine s'y est installée et, ce depuis la Préhistoire. 

Ville fortifiée au Moyen Âge, elle se transforme en citadelle au XVIe siècle. "Cette nouvelle fonction militaire pousse l’habitat au pied de la colline, processus déjà amorcé dès le XIIe siècle (actuel Vieux-Nice)" explique la mairie de Nice. 

La construction d’une nouvelle cathédrale a lieu en même temps. Elle est aujourd'hui connue de tous puisqu'il s'agit de l’actuelle cathédrale Sainte-Réparate. Sauf qu'une autre cathédrale, enterrée sous des couches de terre est de retour à la surface.

 

Depuis 2009, des fouilles archéologiques sont programmées et le service d’archéologie Nice Côte d’Azur a dégagé un nombre important de vestiges enfouis depuis plusieurs siècles. Des rues, des fortifications mais aussi l’ancienne cathédrale de la ville haute construite au Ve siècle. "Ces recherches ont permis de mieux comprendre l’organisation architecturale de cet ensemble fortifié majeur" explique la municipalité.

 

Aujourd’hui, les fouilles se concentrent sur l’ancien cimetière médiéval associé à la cathédrale Sainte-Marie. Plusieurs modes d’inhumations y sont présents : les sépultures en pleine terre, les bâtières, les coffrages. Près de 300 individus ont été étudiés depuis le début des campagnes de fouilles.

 

Les visites sont possibles jusqu'à la fin du mois de juillet. Comment faire ? 

  • Visite gratuite de 45 minutes en français du lundi au vendredi à 10h et à 15h / Visite gratuite en anglais du lundi au vendredi à 14h / Pas de visites les jours fériés
  • Groupe limité à 10 personnes
  • Protection solaire, eau et chaussures plates recommandées (de préférence baskets ou chaussures de randonnée)
  • Réservation obligatoire : tiziani.albert@ville-nice.fr ou par SMS au 06 76 76 11 69

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don