Accueil
Confinement, le défi de l'enseignement (et de la bonne entente en famille)
Partager

Confinement, le défi de l'enseignement (et de la bonne entente en famille)

Un article rédigé par Antoine Bellier - RCF, le 20 mars 2020  -  Modifié le 27 février 2024
Émission Spéciale Confinement, le défi de l'enseignement (et de la bonne entente en famille)
Dans cette situation de confinement, les parents jouent un rôle essentiel: assurer la continuité de l'enseignement et maintenir un lien affectif avec les enfants pour réduire leur anxiété.
podcast image par défaut

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS : VOUS AVEZ LA PAROLE - Pour répondre à vos questions, vous permettre de témoigner ou de proposer des initiatives solidaires, RCF accorde désormais une large place à la libre antenne. Chaque matin, du lundi au vendredi, de 9h à 10h, et chaque soir de 21h à 22h, nous vous proposons des rendez-vous exceptionnels où vous avez la parole. > En savoir plus
â–º Appelez le 04 72 38 20 23
â–º Écrivez à : emissionspeciale@rcf.fr 

 

Crèches, écoles, collèges, lycées, universités sont désormais fermés jusqu’à nouvel ordre. Cette mesure drastique vise à freiner la propagation de coronavirus qui touche notre pays. Se sont ajoutées depuis des préconisations plus précises et plus rigoureuses de confinement pour l’ensemble de la population. Une situation inédite dans laquelle les parents sont amenés à jouer un rôle tout aussi exigeant qu'essentiel : assurer la continuité de l'enseignement et maintenir un lien affectif fort avec leurs enfants pour réduire leur anxiété.
 

Une situation de crise difficile à appréhender

La situation est à ce point inédite qu'elle peut nous paraître 'irréelle', convient Katherine Vernier, de l'Association nationale des psychologues de l'enseignement catholique (ANPEC). On a parfois du mal à se représenter le danger. Et dans ce contexte anxiogène, 'on peut avoir des difficultés à penser'.
 

L'école à la maison

​Le ministre de l'Éducation nationale a insisté sur l’exigence de la continuité de l’enseignement'J'insiste sur ce point, a déclaré Jean-Michel Blanquer le 12 mars dernier, la période qui s'ouvre n'est pas une période où les enfants ne doivent pas travailler. Au contraire, ils sont en situation de continuité, simplement les modalités évoluent.'

S'improviser enseignant, voilà qui n'est pas simple pour les parents, dont certains doivent télétravailler. Place désormais à l’enseignement à distance via une plateforme en ligne Ma classe à la maison, éditée par le CNED (Centre national d'enseignement à distance). Si comme Myriam Confavreux, professeure des écoles en classe de CP, les enseignants tentent de maintenir un lien téléphonique avec leurs élèves, cette période de quarantaine 'va créer un gros écart entre les élèves', entre ceux qui auront été bien accompagnés et les autres.
 

réduire l'anxiété et maintenir des liens de qualité en famille

'La situation est anxiogène pour tous, parents et enfants', convient Katherine Vernier. Les parents sont aussi invités à jouer un rôle d'écoute important auprès de leurs enfants. 'Le parent est là pour entourer, soutenir son enfant, d'abord par la parole : il faut pouvoir permettre aux enfants d'exprimer ce qu'ils ressentent.' Le lien parent-enfant joue dans ce type de situation un rôle essentiel.

Une situation complexe où les bonnes pratiques et les bonnes idées sont les bienvenues : RCF est là pour vous permettre de les partager !Comment s'organiser ? Comment maintenir des liens de qualité au sein de la famille ?

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don