Accueil
Célébrer la musique sans Fête
Partager

Célébrer la musique sans Fête

Un article rédigé par Melchior Gormand - RCF, le 15 juin 2020  -  Modifié le 27 février 2024
Prenez soin de vous ! Célébrer la musique sans Fête
La crise sanitaire va-t-elle avoir raison de la Fête de la musique cette année? Cet événement mondial créé en France rassemble, chaque 21 juin, des millions de personnes dans les rues.
podcast image par défaut

VOUS AVEZ LA PAROLE - Pour répondre à vos questions, vous permettre de témoigner ou de proposer des initiatives solidaires, RCF accorde une large place à la libre antenne : chaque matin, du lundi au vendredi, de 9h à 10h, avec PRENEZ SOIN DE VOUS, animée par Melchior Gormand, en direct.
â–º Appelez le 04 72 38 20 23
â–º Écrivez à : prenezsoindevous@rcf.fr
â–º Déposez vous-même votre témoignage audio !

 

La crise sanitaire va-t-elle avoir raison de la Fête de la musique cette année ? Traditionnellement, elle a lieu chaque année le 21 juin. Un événement né en France en 1982 et désormais mondial, qui rassemble des millions de personnes dans les rues. Cette année, de nombreuses propositions fleurissent un peu partout en France pour célébrer la musique dans ce contexte spécifique de crise sanitaire.

 

Une première dans l'histoire de la Fête de la musique 

En 38 ans, la Fête de la musique n'a jamais été bouleversée comme cette année. "Chaque année en France, et de plus en plus dans de très nombreux pays dans le monde, elle célébrait la naissance de l'été, la musique, l'amitié, la rencontre, comme la décrit Jack Lang, l'initiateur de la Fête de la musique, c'est un moment très fort pour les citoyens, ils se sont approprié cet événement qui fait partie pleinement des traditions nationales et internationales."

 

la musique et le confinement

Si la crise sanitaire compromet la Fête de la musique dans sa forme traditionnelle, le confinement a été l'occasion de célébrer la musique. "Durant ces deux mois de confinement, nous avons vu un champ culturel et artistique se déployer sous nos yeux grâce aux réseaux sociaux, aux sites internet, grâce aux pages Facebook, grâce à énormément de supports numériques", note Gérard Lefèvre, adjoint à la culture pour la ville d'Angoulême. 

 

FÊTER AUTREMENT LA MUSIQUE

"C'était une fête de proximité" et cette année "ça ne peut pas l'être" : la ville d'Agoulême a lancé l'opération "La musique s'invite chez vous", pour proposer aux habitants de fêter tout de même la musique. Parmi les initiatives, "Partage ton son", pour faire émerger des talents via internet. 

Sortir du confinement c'est revivre la joie de la rencontre, nul doute que cette année la musique sera un moyen d'exprimer cette joie. "J'ai le sentiment que, tout en respectant les obligations sanitaires, les gens ont quand même souhaité exprimer leur amour de la musique, de l'échange, confie Jack Lang, des précautions sont à prendre, mais on ne pourra pas empêcher ce mouvement de fond qui est le mouvement de la vie."

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don