Accueil
Pierre Laurent, diacre depuis 20 ans à Martigues
Partager

Pierre Laurent, diacre depuis 20 ans à Martigues

Un article rédigé par Sophie Lecomte - Dialogue RCF (Aix-Marseille), le 30 novembre 2023  -  Modifié le 7 décembre 2023
Carrefour Catholique Pierre Laurent, diacre depuis 20 ans à Martigues

Nous vous proposons de nous glisser dans la peau d’un diacre aujourd’hui dans carrefour catholique mais attention pas n’importe lequel puisqu’il a fêté cette année ses 20 ans de diaconat, et il revient avec nous sur cette incroyable et riche tranche de vie.
Rencontre avec Pierre Laurent de la paroisse de Martigues.
 

Pierre Laurent dans les studios de Dialogue RCF à Marseille par ©Robert Poulain Pierre Laurent dans les studios de Dialogue RCF à Marseille par ©Robert Poulain

Difficile pour Pierre Laurent de résumer vingt ans de diaconat au service de la paroisse de Martigues!

Au départ, il y a la simple proposition de son curé de participer à une réunion pour devenir diacre. Avec son épouse, ils ne sont pas convaincus par l’idée car ils ont déjà beaucoup d’engagements. Puis il y a eu des petits oui, raconte Pierre Laurent, d’abord un pré discernement, une formation de  deux ans, puis un grand “oui” lors de l’ordination. Un moment particulièrement émouvant pour lui et sa famille.


Des petits "oui" qui deviennent un grand "oui" 


En lien avec les prêtres de Martigues, il est aujourd’hui très engagé à “la maison Saint François”, qu’il décrit comme “un lieu de fraternité, de rencontres, qui permet de ne pas être seul”. En plus d’une aide alimentaire, le lieu reçoit régulièrement les personnes à la rue, migrantes et démunis.

 

S’ils sont 3200 diacres en France, Pierre Laurent reconnaît qu’ils ne sont pas toujours faciles à identifier. Des personnes lui demandent souvent, “comment je vous appelle? Monsieur? Mon Père?”, et sont décontenancés quand ils voient l’alliance au doigt du diacre. “Cela nous montre que le diaconat n’est pas tout à fait rentré complètement dans la vie de l’Eglise”, précise-t-il.

 

Vingt ans après avoir été ordonné et malgré le travail d'équilibriste entre vie de famille et vie paroissiale, Pierre ne regrette rien. Il s’est même occupé des “bébés diacres” dans le diocèse d’Aix et Arles pendant 14 ans. Ces rencontres avec ces hommes, ces couples qui cheminent “vers la rencontre du Seigneur” l’ont particulièrement touché.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don