Accueil
Petite trousse de secours et sports d'hiver
Partager

Petite trousse de secours et sports d'hiver

Un article rédigé par Aurore Sessa - RCF Vaucluse, le 9 janvier 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Astuces santé Petite trousse de secours et sports d'hiver

Qui dit hiver, dit aussi sports d’hiver ! Etes-vous bien préparés ? Comment éviter élongations, foulures, et fractures autant que possibles ? Que mettre dans une petite trousse de secours ?
Voici des propositions et des précautions pour être en forme et profitez au mieux des joies  et des bienfaits  de la montagne en hiver. 

 

vacances à la montagne © pixabay vacances à la montagne © pixabay

Bonjour à tous,


Pour commencer, permettez-moi de vous présenter mes meilleurs vœux.
Je vous souhaite de tout cœur pour cette nouvelle année, de nouveaux chemins, de nouveaux possibles autour de la joie, de l’amour, d’une belle santé, de la paix autant sur le plan individuel que collectif, nous en avons tous tant besoin.
 

Bien sûr, comme tous les ans, nous nous adressons des vœux qui restent souvent pieux et c’est bien dommage car dans le fond nous n’y croyons pas vraiment.
Pourtant je vous invite à quelques engagements à la hauteur de ce que vous êtes en ce moment et de vous y accrocher.
Soyons des colibris qui inscrivent cela en eux. Soyons des miroirs pour que rayonne autour de nous et plus loin encore le goût au bonheur, au généreux, au noble. Chérissons et nourrissons nos projets, nos aspirations, l’amour, l’amitié…
 

boule de neige © pixabayCe sont peut être de simples pensées, mais plus elles sont entretenues en images et sentiments, plus elles s’invitent dans l’action et deviennent tangibles, concrètes. C’est comme une boule de neige, quelques flocons … une toute toute petite boule et plus on la roule dans la neige, plus s’accrochent d’autres flocons, plus elle grossit… c’est pareil pour nos rêves, au départ ce n’est qu’une petite idée et puis on met en place quelques petites actions tout en gardant le rêve présent et cela devient comme un aimant, des personnes, des circonstances, se présentent dans notre vie, et le rêve devient réalité.. on a nourrit son rêve… vous savez cette fameuse synchronicité ! cela aussi est une astuce de santé !!

Pourquoi je vous dis cela parce que c’est aussi un pilier de préparation aux sports d’hiver. Quand on est en adéquation avec soi-même, en esprit, en âme, on est en capacité de mieux se gérer et d’éviter des accidents aussi.


Vous êtes prêts pour les sports d’hiver ?


activité hiver © pixabayCe ne sont pas les activités sportives qui manquent en hiver à la montagne, ski de fond, alpin, raquette, snowboard, luge, et même randonnée. Toutes ces activités exigent beaucoup tant sur le plan physique que mental.
 

Pour beaucoup de pratiquants, la condition physique n’est pas au rendez-vous, de plus sur les pistes s’entrecroisent experts et débutants.


Les collisions, les chutes sont assez nombreuses et sont la cause de rupture de ligaments, d’entorses, de fractures, de traumatismes crâniens. N’oublions pas non plus l’excès de la pratique car on veut en profiter au maximum mais selon la condition physique cet excès peut être la cause là aussi de différents traumas, de chutes, de courbatures, de rupture aussi de ligaments, de déchirures musculaires, d’entorses, etc…

Je ne vais pas vous développer de la nécessité d’un bon équipement bien adapté à la morphologie de la personne. Aujourd’hui tout est là pour vous protéger et rendre agréable votre sport d’hiver préféré que ce soit donc en équipement et en vêtements.


Préparation physique ...

Bien sûr pour éviter au maximum les douleurs musculaires, des tendinites, les accidents notamment une déchirure musculaire … préparez-vous au moins 3 semaine à l’avance par une activité physique plus intensive et pensez à avoir de bons abdos,

  • retournez à votre salle de sport au moins 3 fois par semaine, votre entraîneur vous proposera des exercices adaptés
  • si vous n’allez pas en salle, et que vous ne pratiquez pas le jogging, forcer la marche, faites des squats, pratiquer le saut à la corde, allez sur YouTube vous avez des exercices accessibles pour chacun selon sa condition physique.
  • Oubliez l’ascenseur si c’est possible. Vous avez des escaliers chez vous ? Ils sont la base de bons exercices.

Voici un lien qui proposent des exercices de préparation aux activités hivernales que vous pouvez pratiquer à la maison avec vos enfants, exercices tout simple pour renforcer les genoux, les chevilles, les jambes, mais aussi le dos et les obliques sans oublier l’amélioration de l’équilibre.

 

Autres astuces ...

  • Bien sûr, avant de vous lancer avec vigueur sur les pistes, prenez un temps d’échauffement et à la fin de votre pratique, à des élongations, des étirements.
  • Et on n’oublie pas de boire une eau de qualité pendant et après l’effort. Dommage que l’eau de coco soit chère car c’est une excellente boisson qui désaltère et qui apporte des minéraux.
  • Ayez dans votre poche une pâte d’amande ou des fruits sec pour éviter une hypoglycémie
  • Après votre journée de ski  vous pouvez boire 25 cl à ½ l d’eau de Vichy St Yorre par exemple car riche en bicarbonate, autrement une pincée de bicarbonate dans un grand verre d’eau pour aider à évacuer l’acidité.


Vous allez me dire, « oui, je sais, c’est évident » mais on constate que la réalité est souvent autre.
 

 Et sur place ...

Comme votre corps est bien sollicité, pensez à bien le nourrir avec les aliments frais, riches en antioxydants car l’activité physique intense génère du stress dit oxydatif et point trop s’en faut !
C’est sûr rien n’empêche de se faire plaisir avec une bonne tartiflette, des raclettes, etc mais n’oubliez pas les légumes en accompagnement et les fruits de saison.

 

Autres préparations et sur place aussi ...


Une bonne préparation c’est aussi :

  • faire une cure de magnésium, 15 jours à une semaine avant de partir mais aussi pendant le séjour au ski, et après. Ne pas oublier que le magnésium fait partie des minéraux des plus importants au quotidien pour le bon fonctionnement de notre métabolisme
  • si vous en avez les moyens des ampoules d’eau de mer de Quinton hypertonique à raison d’1 ampoule le matin et le soir protège des crampes et aide à améliorer les performances
  • toujours en préparation,  notamment si votre alimentation n’est pas suffisamment variée, fraîche, pensez à une cure d’un ensemble vitaminiques dans lequel vous allez trouver le groupe des vit B, du zinc, du sélénium, de la vit E naturelle, de la vit C et du béta carotène  -évitez les complexes avec le fer ou le cuivre - c’est très oxydatif et emportez les pendant votre séjour.
  • souvent les lieux de séjour propose le sauna, profitez-en, cela détend et aide à nettoyer les muscles de l’acide lactique, sinon une douche bien chaude.
     

Pour lutter contre la douleur :

  •  le froid avec le sachet de glace, bien sûr pas directement au contact de la peau mais dans un linge, sur la partie douloureuse,
  • le chaud notamment en cas de contractures musculaires
  • mais aussi l’Huile Essentielle (HE) de menthe poivrée à raison d’une goutte pour l’effet glaçon

 

 …dans ma trousse je trouve :

  • Un tube granules homéopathiques d’ ARNICA en 7 ch, 5 granules 3 fois/j

Comme skier est un sport intensif, que les chutes en forme d’étoiles sont souvent assurées, il vaut mieux l’avoir dans sa poche, si la chute fait souffrir ou si vous avez eu très peur,  prendre immédiatement 5 gr, l’arnica est bon aussi pour les crampes

  • Une Huile Végétale (HV) arnica ou de millepertuis ou de macadamia pour les massages ou comme support avec une HE
  • De l’HE de gaultherie couchée pour les douleurs musculaires, les tendinites, mais aussi articulaires, 1 à 2 gttes  dans  une HV en massage
  • Si déchirure musculaire  en plus de la gaultherie ajouter aussi de l’HE d’hélichryse italienne et/ou l’eucalyptus citronné,  en massage doux les mains bien chaudes avec de l’HV d’arnica par ex, et repos complet pendant 2 jours, la reprise de l’activité physique est compromise au moins 1 mois
  • HE de menthe poivrée  qui est une HE très polyvalente, anti vomitive et  pour lutter contre les maux d’estomac, anti douleur, stimulante et de plus utile après un traitement aux antibiotiques. Attention cette HE doit être utilisée sans en abuser, on n’en donne pas aux enfants de moins de 5 ans. Sur la peau  et pas plus d’une goutte, dans une HV si votre peau est réactive.
  • HE d’hélychrise  la reine des hématomes même anciens, c’est un must a avoir dans sa trousse, à utiliser  par voie cutanée, en massage avec une HV,
  • HE de romarin à camphre pour son action neuromusculaire, décontractante, adapté pour les crampes, les contractures musculaires,  les torticolis en massages 2 gouttes à renouveler mais aussi avec de la gaultherie dans une HV
  • si les HE ne vous conviennent pas ou que vous ne savez pas les utiliser, vous avez  des beaumes dont les composants actifs sont naturels, votre pharmacien peut vous conseiller
  • Bien sûr des anti douleurs mais attention n’en abusez pas car ils fragilisent le foie, ils peuvent fluidifier le sang, provoquer des acidités gastriques. Demandez conseil à votre pharmacien
  • Si vous devez prendre de l’aspirine ne la prenez pas à jeun si vous ne pouvez pas attendre un prochain repas, l’associer avec une banane ou un yaourt ou un morceau de pain
  • HE de lavande vraie  qui est une bonne à tout faire, c’est une anti tout, même en cas de brûlure, coups, de blessures, elle n’est pas dermocaustique ie elle n’irrite pas la peau et c’est une HE que l’on peut utiliser chez les enfants notamment par voie cutanée ; elle sera indiquée pour les crampes, les contractures,  les spasmes musculaires, également


Je vous propose  4 HE anti infectieuses que l’on peut glisser dans sa trousse sachant qu’il y en a d’autres  : toujours les mêmes recommandations, pas aux enfants, femmes enceintes, allaitantes, 1 à 2 gouttes 3 fois par jour et pas au-delà de 7 jours, demandez conseils à votre pharmacien formé à l’aromathérapie avant.

  • HE de tee trea ou arbre à thé une anti infectieuse de premier ordre par voie orale ou voie cutanée
  • HE de ravintsara, une anti infectieuse, s’adapte à votre système immunitaire, à prendre avec une huile végétale, l’huile d’olive est tout adaptée
  • HE d’origan , une antibiotique naturelle indiquée traditionnellement pour lutter contre les infections bactériennes, virales et parasitaires (par ex bronchite, angines, grippes, sinusites),1 à 2 gouttes par jour et pas plus de 7 jours
  • HE de NIAOULI qui est un peu comme la lavande, ses indications sont larges, elle a également des  propriétés immunostimulantes et préventives des infections respiratoires à raison de 3 gouttes 2 fois/j.
     
  • Si vous n’aimez pas utiliser les HE, pensez à la propolis et à l’échinacée, bien dosée et de qualité.

Et  si rien de tout cela n’apporte de soulagement très rapidement, consultez !
 

Profitez bien de vos vacances à la neige, l’atmosphère en montagne est très chargée en ions négatifs. La baisse d’oxygène stimule les globules rouges et l’organisme est bien irrigué en sang ce qui augmente la résistance. Cela entraine une meilleure fixation et transport  de l’oxygène dans les poumons et les muscles et le cerveau.
 

La montagne dope. L’avantage de la montagne est de pouvoir détoxifier et fortifier le corps et le mental en quelques jours. Comme l’air y est plus pur, beaucoup d’allergies disparaissent.
De ce fait souvent rhumes et autres maux similaires ne se développent pas, ou disparaissent,  c’est le bon moment pour faire le plein d’énergie et se libérer du stress. Vous découvrez aussi que vous dormez mieux.


Si la pratique des sports d’hiver n’est pas votre tasse de thé, les promenades, la contemplation des sites vous feront également un grand bien. Le contact avec la nature vivifie.

Bonnes vacances à la montage pour ceux qui partent et belle douce semaine à tous dans la paix du coeur.


Les informations données ci-dessus ne le sont qu'à titre indicatif et pédagogique. Elles ne sauraient poser un diagnostic et/ou remplacer l'avis de votre spécialiste en santé. En cas du moindre doute et si vous avez déjà un suivi médical, demandez toujours l'avis de votre spécialiste. Les huiles essentielles font merveilles à condition de savoir les utiliser, respecter toujours les indications données par un aromathérapeute ou votre pharmacien spécialisé en aromathérapie.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don