Accueil
RCF Parents : comment bien vivre ses premiers mois de papa ?
Partager

Parents : comment bien vivre ses premiers mois de papa ?

Un article rédigé par Vincent Belotti - RCF, le 12 juin 2024  -  Modifié le 12 juin 2024
Tu me remercieras plus tard La question des parents : comment bien vivre ses premiers mois de papa ?

"J’ai été l’homme le plus heureux du monde !" "Une très belle surprise" "Très content, mais en même temps un peu apeuré, parce qu’on ne sait pas trop à quoi s’attendre." Apprendre qu’on va être papa, une annonce qu’on n’oublie pas, mais qui peut susciter des inquiétudes quand c’est son premier enfant. Petit tour d’horizon des questions les plus fréquentes et des pistes pour faire ses choix, avec Cédric Rostein, auteur de "Tu vas être papa" aux éditions First et du podcast  "Papatriarcat »

©Cédric Rostein ©Cédric Rostein

Pourquoi devient-on papa ? D’après les témoignages recueillis dans les podcasts de Cédric Rostein, les raison sont très diverses : "Il y a beaucoup qui ne sont jamais posé la question, d’autres parce que c’était leur femme qui voulait avoir un enfant et puis la majorité qui avait cette volonté de transmettre, d’accompagner, une suite de leur modèle de vie ... En bref, autant de réponses que de papas ! » Et c’est d’ailleurs dans cet esprit que l’auteur a conçu son livre. Loin d'un guide "technico pratique", un livre de "développement paternel" pour explorer non pas le chemin de La paternité, mais de Sa propre paternité.

Premier conseil : Etablir un projet de naissance. Où accoucher, comment (péridurale ou pas), prévoir le temps de participer aux consultations prénatales, des séances de préparation à la naissance, malgré le fait que  "malheureusement, hors cas très ponctuels, elles ne sont pas encore prises en charge pour le père." déplore Cédric Rostein. En tout cas, une façon d’impliquer le papa, "même si c’est la mère qui fera le plus gros du travail !" sourit l’animateur de Papatriarcat.

Mais plus largement, l’auteur invite à établir ensemble "un projet parental", à savoir prendre le temps d’échanger sur ce que l’on voudra vivre avec son futur enfant : allaitement, biberon, (ou les deux), cododo, couches jetables ou lavables, portage en écharpes, poussettes. Sans oublier l’aspect éducatif : quel cadre donner à l’enfant ? Autant de sujets à discuter avant, pour mieux trouver sa place après.

 

"Un tsunami d'émotions à la naissance !"

Quelle place justement pour le père au moment de la naissance ? Après avoir longtemps été relégués aux salles d’attente, depuis les années 80, les papas ont été admis à l’accouchement, avec une présence parfois envahissante. Aujourd’hui, faut-il y aller ou pas ? "Là aussi, à chacun d’exprimer sa sensibilité." estime Cédric Rostein. Et de savoir gérer ses émotions. "Moi, ce qu’on m’a dit au bloc" se rappelle-t-il , "c’est que si vous tombez dans les pommes, on vous laissera par terre, parce qu’on n’aura pas le temps de s’occuper de vous !" Une astuce qu’il conseille d’ailleurs pour gérer le stress : prendre le temps de boire tranquillement un verre d’eau, ça calmera votre respiration !

Et quand bébé est là, comment établir le premier lien ? Pour les mamans, il y a la pose immédiate sur le ventre et près de la tête. "Un peau -à -peau" aussi proposé aux papas et qui présente plusieurs avantages : "Non seulement cela aide à réguler la température et la respiration du bébé, mais il y a aussi des récompenses physiologiques." Car c'est tout un "cocktail d’hormones" qui se déclenche, ocytocine, dopamine et prolactine, qui favorise le bien-être du nourrisson. Un contact précieux pour l’enfant, mais aussi pour le papa. Et Cédric de se souvenir de la prise de sa petite fille dans les bras, quelques minutes après sa naissance. "Un moment incroyable, où j'ai lu dans ses yeux un amour inconditionnel que je n’avais jamais vu et qui m’a submergé comme un tsunami ! "

 

Accompagner et prendre des initiatives 

De retour à la maison, quel rôle pour le nouveau papa ? Bien sûr, accompagner et soutenir la maman, qui peut être touchée par une dépression post-partum. "D’où l’importance, souligne Cédric Rostein dans son livre, de prendre en entier son congé paternité, porté à 28 jours aujourd’hui, au-delà des sept obligatoires. Ne pas hésiter non plus à prendre des initiatives pour soulager la fameuse charge mentale des mères. Et Cédric de citer cet exemple: "Quand des papas vont au parc avec le bébé, combien de fois entend-on : voyons ce que maman a préparé pour le goûter !" Une réaction encore liée à tout un schéma traditionnel où ce sont les mères qui s’occupent de leur progéniture et qui montre que les papas n’ont pas encore trouvé leur place.


Mais un papa a-t-il une manière différente d’élever son enfant ? Si un cadre est toujours nécessaire, « Il faut en finir avec la figure du chef de famille tout puissant, symbole d’autorité." estime Cédric Rostein.  De même, arrêter d’appliquer "ces vieilles théories où l’on recommandait au père de pousser l’enfant à l’extérieur pour favoriser son indépendance." Aujourd’hui, de nombreuses études scientifiques ont mis en évidence la notion de cercle de sécurité. Le principe: "Père ou mère, nous sommes un port d’attache, duquel l’enfant va partir pour explorer le monde et revenir ensuite vers sa base. Autrement dit, plus l’enfant se sentira en sécurité, plus il deviendra autonome par la suite. » Et pourra revenir vous murmurer "Papa, je t’aime !" , le plus beau des cadeaux pour la Fête des pères !


A découvrir aussi dans cette émission : C’est quoi, les qualités pour être un « bon papa" ? Les avis d’élèves de CE1… et certaines réponses sont surprenantes !


Pour aller plus loin …et à offrir pour la Fête des pères ! 

"Tu vas être papa" de Cédric Rostein, avec des illustrations très directes de Blachette. Editions First dans la collection "Ma petite famille". Le livre de développement paternel pour accompagner la mère pendant la grossesse et l’accouchement, accueillir l’enfant, créer du lien et comprendre aussi les enjeux de la paternité aujourd’hui. En bonus, 4 discussions entre papas à flasher Editions First dans la collection "Ma petite famille" 2024. Et Cédric Rostein à retrouver aussi dans le podcast "Papatriarcat"

"Parent  sécurisant, enfant sécurisé" de Marc Pistorio, docteur en psychologie clinique. Une découverte des différents styles parentaux et un guide, étape par étape, dans le développement d’une relation de confiance avec votre enfant, dès les premiers jours de sa vie. Editions Flammarion - 2024

Et au rayon humour :

"L’ABC’Père" d’Alexandre Marcel, alias "Papa Plume" sur Instagram et Yannick Vicente, illustrateur et auteur notamment du "Guide du papa pas parfait" . De "Post –partum" à "Tchoupi" en passant par "petit pot" ou "cernes" ( !) , 100 mots pour enrichir avec humour  votre vocabulaire de nouveau papa ! Editions Larousse . 2023

"100 questions (pas si cons) pour les jeunes papas"  de Laurent Moreau , l’un des fondateurs du site Topito.com :  De « vais-je survivre au fait de ne pas dormir les premiers mois » à « De quoi lui parler pendant que je change sa couche » , en passant par « y –at-il des formations en château de sable »,une façon décomplexée de découvrir le monde merveilleux (ou pas) des papas ! Editions LeDuc Humour - 2024
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Tu me remercieras plus tard

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don