Accueil
Libérez vos talents : personne ne le fera à votre place !

Libérez vos talents : personne ne le fera à votre place !

Un article rédigé par Anne-Laure Drouard-Chanel - RCF, le 23 mai 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Voyage Intérieur Libérez vos talents : Personne ne le fera à votre place ! (1/2)

D’après une étude publiée en 2017, 93% des salariés français ne se sentent pas enthousiastes dans le cadre de leur lieu de travail. Le désengagement et le burn-out sont malheureusement fréquents. Dans une société où les diplômes obtenus dans le cadre du cursus scolaire classique sont souvent le sésame qui ouvre les portes et permet l’évolution de carrière, comment trouver sa voie et son épanouissement lorsque l’on ne dispose pas d’un parcours classique. Et même lorsqu’on a les meilleurs diplômes, comment se sentir à sa place professionnellement, en phase avec son être profond ?
 

Hands - Photo by Quino Al on Unsplash Hands - Photo by Quino Al on Unsplash

La mainmise des diplômes

 

Dans son ouvrage "Libérez vos talents, personne ne le fera à votre place" (éd. Eyrolles), le coach en dirigeants Philbert Corbrejaud livre un témoignage personnel fort, des clés pour découvrir ou redécouvrir nos talents, et mettre à jour notre potentiel et nous réaliser plus pleinement dans notre vie professionnelle. "Je me qualifie comme auteur, compositeur, interprète. Auteur car je viens d’écrire un livre sur la libération des talents. Compositeur, car j’ai composé plusieurs marques pour libérer les talents. Interprète, car tout ce que je dis et ce que je fais vient d’une histoire assez longue et parfois difficile. J’ai commencé ma carrière comme ouvrier à la chaîne, et j’ai fini mon activité salariée en tant que directeur" explique-t-il sur RCF.

 

"Quand j’ai commencé comme ouvrier à la chaîne, je n’avais pas mon bac. J’ai pris des cours du soir. Je ne savais pas que j’allais en prendre pour 20 ans. Une fois que j’ai purgé ma peine, j’ai fini avec un diplôme d’ingénieur. Mais 20 ans après, je me suis entendu dire de la part d’un DRH de Pechiney, de la part d’un ton paternaliste et condescendant, que je n’étais pas dans la nomenclature » ajoute-t-il, critiquant un système qui "propose un chemin unique à des êtres différents, alors qu’il devrait proposer un chemin différent à des êtres uniques". De là, il oppose la mainmise des diplômes dans le cursus scolaire et professionnel, à la formation en continu, plus pénible certes, mais véritable vecteur d’évolution selon lui.

 

Connaître son propre potentiel

 

Dans les entreprises, aujourd’hui, estime Philbert Corbrejaud, on ne prend pas en compte toutes les formes d’intelligence. "On se focalise principalement sur les capacités intellectuelles, en ignorant les capacités émotionnelles, relationnelles et opérationnelles. On ne prend pas en compte toutes les intelligences, et le potentiel, ce point de départ pour mieux se connaître. C’est une aptitude à faire quelque chose de remarquable, mais pour l’exploiter il faut le connaître" lance le coach en dirigeants. Et pour cela, il existe plusieurs étapes. Cinq très exactement.

 

"Je voulais démontrer que des gens ordinaires peuvent faire des choses extraordinaires, et donner du sens à leur travail si leurs planètes sont alignées. Mais pour aligner les planètes, il faut respecter un itinéraire, son itinéraire. Chacun est unique. Il faut développer sa singularité et explorer d’autres voies une fois qu’on a terminé l’école. C’est le respect de cet itinéraire qui permet de se forger un état d’esprit positif" précise-t-il sur RCF. Un itinéraire qui vous l’aurez compris, comprend cinq étapes : connaître son potentiel, viser son étoile, avancer avec passion, le perfectionnement par l’auto-apprentissage, et le professionnalisme.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don