Accueil
Faire l'expérience de l'amour véritable
Partager

Faire l'expérience de l'amour véritable

RCF, le 14 février 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Repères Faire l'expérience de l'amour véritable (2/2)

La plupart d'entre nous veulent aimer et être aimé. Certains rêvent de vivre "la" grande histoire d'amour, d'autres vivent déjà en couple mais sont déçus et toujours en attente. Nous voulons aimer mais nous rencontrons souvent des obstacles. Aimer est difficile, bien plus que ce que l'on voudrait nous faire croire. Comme le chantait Alain Souchon, nous ressemblons à cette "foule sentimentale" qui a "soif d'idéal" mais qui peine en amour. L'amour se résume-t-il à une rêverie surcée ou à une histoire sentimentale ? C'est la question que pose Fabrice Midal, auteur de "Et si de l'amour on ne savait rien ?" (éd. Albin Michel).

Unsplash Unsplash

L'amour, pourquoi on y comprend plus rien

 

L'amour, on en parle tant que le mot semble avoir perdu de sa substance. Fabrice Midal note même que "pour nous l'amour c'est d'abord la relation de couple". Pour le philosophe, au lieu de focaliser sur le couple et la sexualité, "il faudrait déjà comprendre ce qu'est l'amour dans son ampleur la plus grande".

 

Pour la plupart de nos contemporains, l'amour se résume à une relation entre deux personnes où la sexualité tient une place centrale. "Mais, et si l'amour était une expérience que nous pourrions rencontrer dans la nature, ou avec un ami ? Pourquoi a-t-on oublié cela ? Quand vous êtes dans la nature et que vous vous sentez d'un seul coup dans un rapport d'unité, de joie, de détente et de confiance, vous faites une expérience d'amour, au fond."

 

Qu'est-ce que l'amour ?

 

"L'amour c'est une expérience d'ouverture, de confiance, de détente, de joie, dans laquelle vous vous sentez uni au monde. Quand vous vous sentez aimé, vous vous sentez accueilli comme celui ou celle que vous êtes en propre. Et il y a une absence de lutte qui se déploie." 

 

Or, dans la plupart des discours sur l'amour, "on court-circuite cette expérience première". Et on en vient à confondre l'amour avec l'attachement, la jalousie ou l'angoisse. L'amour "c'est une expérience de joie profonde". Fabrice Midal l'affirme, "il ne faut pas confondre les histoires d'amour et l'amour".

 

Émission diffusée en 2010

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don