Accueil
Face aux manipulateurs, apprendre à s'affirmer soi-même
Partager

Face aux manipulateurs, apprendre à s'affirmer soi-même

RCF, le 22 mars 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Voyage Intérieur Face aux manipulateurs, apprendre à s'affirmer soi-même

Rien de mieux que l'affirmation de soi pour rééquilibrer une relation. Surtout face à un manipulateur. Or, ils sont de plus en plus nombreux, paraît-il. Mais leur comportement n'est pas aussi agressif que celui des pervers narcissiques. Comment donc les repérer et deviner leur manque d'authenticité sous leurs airs bienveillants et respectueux ?

 

Face à un manipulateur, "rien de mieux pour rééquilibrer la relation que de travailler l’affirmation de soi", pour le psychiatre Frédéric Fanget ©Freepik Face à un manipulateur, "rien de mieux pour rééquilibrer la relation que de travailler l’affirmation de soi", pour le psychiatre Frédéric Fanget ©Freepik

De plus en plus de manipulateurs

 

"Le comportement manipulateur est en train de prendre le dessus", d’après Frédéric Fanget et Odile Darbon, les coauteurs du livre "Affirmez-vous face aux manipulateurs" (éd. Odile Jacob). Ces derniers temps on a vu beaucoup d’ouvrages paraître au sujet des manipulateurs. Mais pour Frédéric Fanget, les livres de psychologie parlent surtout des pervers narcissiques, dont le comportement est "agressif et non manipulateur". Il précise que le comportement manipulateur tel qu’il l’étudie se déploie "dans le cadre de la relation à long terme entre deux personnes dans un couple amoureux ou dans un couple professionnel".

 

Selon lui, il existe quatre grands comportements humains :
- Le comportement passif, où l’on ne prend pas sa place parmi les autres ;
- Le comportement agressif, où l’on s’impose aux autres sans en tenir compte ;
- Le comportement affirmé, respectueux de la relation, de l’autre et de soi-même ;
- Le comportement manipulateur, apparemment sympathique et respectueux mais qui n’est pas authentique.

 

Qu'est-ce qu'un manipulateur ?

 

"On se fait tous manipuler tous les jours et on est tous manipulateurs tous les jours !" Comment donc repérer les "vrais" manipulateurs, ceux qui nous font du mal ? Ceux qui ont un comportement "apparemment sympathique et respectueux mais qui n’est pas authentique". Parfois, c’est après 10 ou 20 que l’on s’en rend compte. Les personnes manipulées ainsi portent "d’énormes souffrances", constatent les thérapeutes.

 

"La manipulation, c’est extrêmement quotidien, ce n’est pas toujours conscient, et pas toujours volontairement négatif." Par exemple, une personne affirme partager les mêmes valeurs que vous. "Votre cerveau émotionnel adhère à son discours." Et petit à petit vous vous rendez compte que son comportement va à l’encontre de ces valeurs.

 

Que faire face à un manipulateur ?

 

Dans la plupart des ouvrages sur les pervers narcissiques, "les seuls conseils donnés par les personnes qui ont écrit là-dessus c’est d’arrêter la relation", notre Frédéric Fanget. Or, ce conseil n’est pas toujours réaliste. "Dire à une personne mariée, qui a quatre enfants, qui est en couple depuis 20 ans de fuir, ça me paraît totalement irréaliste et peu adapté..."

 

Dans le cas d’une manipulation, on peut d'abord "essayer de rééquilibrer la relation", comme le préconise le psychiatre. Odile Darbon et Frédéric Fanget ont mis au point un scénario-type de manipulation, qu’ils ont appelé "apari" : A pour accroche ; P pour promesses ; A pour abus ; R pour répétition et I pour issue finale. À chaque étape de ce scénario, ils donnent des clés pour repérer la manipulation et préconisent des solutions pour rééquilibrer la relation. "Et rien de mieux pour rééquilibrer la relation que de travailler l’affirmation de soi."

 

(Visuel Personnes photo créé par 8photo - fr.freepik.com)

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don