Accueil
Yves d'Amécourt : "L'avenir est dans les zones rurales"
Partager

Yves d'Amécourt : "L'avenir est dans les zones rurales"

Un article rédigé par RCF - RCF Bordeaux,  -  Modifié le 3 février 2020
Dans l'Entre-Deux-Mers, Sauveterre-de-Guyenne a inauguré samedi 1er février, l'extension de son école élémentaire. Cette zone très rurale pourrait profiter d'un futur exode urbain.

La commune de 2000 habitants fait partie d'un ensemble de 50 communes qui composent la Communauté des communes rurales de l'Entre-Deux-Mers. Comme son nom l'indique, c'est une terre très rurale qui ne compte aucune ville de plus de 2000 habitants (excepté Targon 2100 hab.). Le secteur compte aussi la plus petite commune de France, Castelmoron d'Albret - 3 hectares, 52 habitants. Alors quels sont les atouts de ce territoire sans grand centre urbain, très viticole, que Stendhal appelait la Toscane bordelaise ?

Le maire de Sauveterre-de-Guyenne, Yves d'Amécourt

"Depuis 12 ans, on a essayé de développer notre activité économique", explique Yves d'Amécourt, président de la CDC et maire de Sauveterre-de-Guyenne.

"Le vignoble est très présent dans notre secteur (38% des emplois) et nous avons crée les conditions nécessaires pour accueillir les fournisseurs de la filière viticole, des négociants et pour développer d'autres activités autour des énergies renouvelables, de l'artisanat et du commerce".

Si certains entrevoient ce qui pourrait devenir un exode urbain, celui-ci pourrait profiter à Sauveterre-de-Guyenne car la commune et cette partie de la Gironde possède de nombreuses qualités, appuie le maire de la bastide.

"On pense que la métropolisation est derrière nous et que l'avenir est dans les zones rurales. Nous avons beaucoup investi dans la culture et le sport, les services publics et la santé - nous avons trois maisons de santé"

Un autre intérêt est lié à l'évolution des modes de travail. 
Avec de développement du télétravail, beaucoup de métiers ne rendent plus nécessaire le déplacement vers la Métropole.

"On peut faire pas mal de choses chez soi, à condition d'avoir de l'espace et chez nous, il y a de l'espace : on peut acheter une grande maison dans l'Entre-Deux-mers pour le prix d'un 40m2 à Bordeaux".

Notons qu'en matière de scolarité, un collège se trouve à Sauveterre (mais également à Cadillac, La réole, La Sauve Majeure, Libourne) et trois lycées sont à proximité (La Réole, Langon et Libourne).

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don