Accueil
Yannick Perrin: photographe de concerts... et de stars
Partager

Yannick Perrin: photographe de concerts... et de stars

Un article rédigé par Vanessa Sansone - RCF Haute-Savoie, le 26 octobre 2021  -  Modifié le 5 février 2024

Les lecteurs de la presse quotidienne haut-savoyarde ont déjà vu ses clichés: Yannick Perrin est photographe professionnel depuis douze ans. Sa spécialité: capter les instants de spectacles. Rock ou classique, théâtre et danse: il les vit dans les coulisses.
 

Yannick Perrin, photographe professionnel ©RCF Haute-Savoie, 2021 Yannick Perrin, photographe professionnel ©RCF Haute-Savoie, 2021

C'est dans le bassin annécien que ce grand et mince barbu a élu domicile. Lieu de vie, lieu de travail aussi: "Un sac à dos avec sept kilos d'appareils photos et d'objectifs; un bon ordinateur... C'est tout ce qu'il faut aujourd'hui, pour travailler en numérique!". 

 

Une reconversion professionnelle

 

Dans la pièce de travail, un mur de disques matérialise la passion du photographe pour la musique. "J'ai travaillé chez un disquaire, dans un vidéo club. Que des métiers qui n'existent plus!" sourit-il. Et un jour, le voilà correspondant culturel pour le Dauphiné Libéré. "Il fallait faire les comptes-rendus de spectacles, avec des photos. Je me suis pris au jeu. Quand j'étais ado, j'avais plein de posters de chanteurs dans ma chambre: tout est lié!". Yannick Perrin apprend la technique sur le tas, affûte son regard et finit par vendre ses photos à des compagnies pour se payer de meilleurs objectifs. La reconversion professionnelle s'opère. Il devient auto-entrepreneur il y a douze ans.

 

"J'ai mis Daniel Darc dans un placard à balai, éclairé par un néon"

 

Aujourd'hui, c'est souvent dans le plateau ou en coulisses, que le photographe vit les spectacles. "Je ne vais pas toujours tout saisir d'une pièce de théâtre, parce que je vais aller chercher le rythme, la lumière, les visages. Et en musique classique, j'ai l'impression d'être à l'intérieur d'une symphonie!"
David Hallyday, Thiéfaine et autres stars acceptent parfois une séance de portrait posé. "Un jour, j'ai été timidement proposé à Daniel Darc. Je l'ai mis dans un placard à balai éclairé par un néon. J'ai fait un déclenchement. Il m'a offert un instant magique". 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don