Accueil
Wings of the Ocean, les dieux du sale
Partager

Wings of the Ocean, les dieux du sale

Un article rédigé par Nina Pavan - Dialogue RCF (Aix-Marseille),  -  Modifié le 25 janvier 2021
Créée en 2018 l'association Wings of the Ocean oeuvre pour des océans sans plastique. Pour financer leur association les bénévoles ont publié un calendrier appelé Les Dieux du Sale.
Membres de Wings of the Ocean à Marseille - Robert Poulain Membres de Wings of the Ocean à Marseille - Robert Poulain

Lutter contre la pollution plastique des océans, c'est le crédo de la jeune association Wings of the Ocean. Elle a à son actif quelques 20 tonnes de déchets ramassés en 39 missions de dépollution. 

Créée en 2018 par Julien Wosnitza, L'association Wings of the Ocean s'embarque régulièrement dans des missions de dépollution à bord d'un voilier et compte désormais plus de 16 000 partisans sur leur page Facebook et 400 bénévoles. 

La mer méditerranée, pourtant hotspot de biodiversité est la mer la plus polluée du monde. Ils en sont les premiers témoins de cette pollution les matelots du Kraken, leur filets ne désemplissement malheureusement pas.

Des bouteilles, aux cannettes, des filets fantômes aux hameçons jusqu'au billes de plastique que l'on ne peut plus compter ils en auront repêché des saletés. 

Nettoyage de l'étang de Berre 

Leur fameux trois mâts, le Kraken, a profté des confinements pour faire peau neuve grâce au travail de bénévoles. Après des dépollution à Sète, Marseille, Strasbourg ou Dunkerque c'est sur l'étang de Berre que l'association porte son regard. 

Fin prêts à repartir en mer, l'équipage et leur navire préparent une opération de nettoyage vers l'île des trois frères dans le port de Chateau-neuf-les-Martigues. Ce n'est pas la première fois qu'ils nettoient cette zone de l'étang de Berre, très polluée par les usines environnantes et par les déchets plastiques. 

Le pont du navire est ouvert à tous les volontaires, pour dépolluer, aider aux cuisine ou sur le pont du navire car tout aide est bonne à prendre. La flotte de Wings of the Ocean s'est d'ailleurs aggrandie et se réjouit de pouvoir embarquer plus de volontaires à chaque sortie

La vie 0 déchets 

La jeune équipe de permanents partage le même espace de vie au quotidien. Le confinement ils connaissent, mais un confienment heureux puisqu'ils ont choisi de vivre sur leur navire !

Ils en profitent d'ailleurs pour expérimenter le zéro déchet. Sur un bateau c'est plutôt bienvenu. Monter à bord du Kraken ouvre la voie vers un changement d'état d'esprit sur notre consommation et sur différentes techniques simples pour modifier durablement ses habitudes et son impact sur l'environnement. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don