Accueil
Violences urbaines : un rassemblement en solidarité avec les victimes des émeutes devant la Mairie de Metz
Partager

Violences urbaines : un rassemblement en solidarité avec les victimes des émeutes devant la Mairie de Metz

Un article rédigé par Arthur Carmier - RCF Jerico Moselle, le 3 juillet 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023

Un rassemblement en solidarité avec les victimes des émeutes et en soutien aux maires agressés était organisé ce lundi devant la Mairie de Metz. Plusieurs élus, dont François Grosdidier et Jean-Luc Bohl, ont répondu à l’appel de l’Association des maires de France.

Violences urbaines : un rassemblement en solidarité avec les victimes des émeutes devant la Mairie de Metz Violences urbaines : un rassemblement en solidarité avec les victimes des émeutes devant la Mairie de Metz

Ce lundi 3 juillet à 12h, devant l'Hôtel de Ville de Metz, se tenait un rassemblement en soutien aux élus victimes de violences, à l’image de Vincent Jeanbrun maire de L’Haÿ-les-Roses, victime d’une tentative d’assassinat à la voiture-bélier. François Grosdidier a répondu à l’appel de David Lisnard, Président de l’Association des Maires de France et a tenu un discours ferme envers « le déchainement de tous les délinquants qui souhaitent abattre l’état de droit », ce lundi sur le parvis de la Mairie de Metz. « Dans certains quartiers, ils souhaitent établir des zones de non-droit. Ils s’en prennent à tous les services publics. Nous ne baisserons pas les bras, nous ne céderons rien aux délinquants. Nous redisons notre soutien aux policiers nationaux, municipaux, aux gendarmes, aux sapeurs-pompiers qui protègent les citoyens et qui dans toute la France ont été agressés par des tirs tendus de mortier, de véritables armes qui peuvent tuer », déclare François Grosdidier.

Les sons de l'actu François Grosdider, maire de Metz (discours enregistré)

« Il faut être à l’écoute des quartiers », selon Jean-Luc Bohl


Jean Luc Bohl, maire de Montigny-lès-Metz, était également présent lors de ce rassemblement avec une volonté pour les maires « d’être solidaires dans ces moments difficiles ». Le vice-président de l’Eurométropole de Metz fait référence à la médiathèque de Metz-Borny incendiée et aux mairies de quartiers dégradées. « C’est inadmissible parce que ce sont des lieux de rassemblement qui illustrent les investissements que les collectivités territoriales et leurs partenaires mettent en place. De plus, ce sont des bastions contre l’ignorance et la bêtise », déplore-t-il. Jean-Luc Bohl a également livré sa vision sur la montée de la violence dans les quartiers, dont « il faut être à l’écoute car il y a de très belles choses qui s’y font ». Pour le Maire de Montigny-lès-Metz, « il y a des signaux qui nous sont adressés, à nous de nous remettre autour de la table et d’en tirer les conséquences ».

Les sons de l'actu Jean-Luc Bohl, maire de Montigny-lès-Metz
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don