Accueil
Violences contre les élus et fraude sociale au menu de notre émission de débat politique
Partager

Violences contre les élus et fraude sociale au menu de notre émission de débat politique

Un article rédigé par Laura Gouverneur - RCF Bordeaux, le 2 juin 2023  -  Modifié le 8 janvier 2024
Regards sur l'actualité Violences contre les élus et fraude sociale au menu de Regards sur l'actu :

Au menu de notre émission Regards sur l’actualité, nous débattons cette semaine des violences de plus en plus fréquentes contre les élus et les maires et du plan du gouvernement sur la fraude sociale.

Regards sur l'actualité, le débat politique, c'est quatre élu(e)s dans les studios d'RCF Bordeaux ©RCFBordeaux. Regards sur l'actualité, le débat politique, c'est quatre élu(e)s dans les studios d'RCF Bordeaux ©RCFBordeaux.

D’après les chiffres du ministre de l’Intérieur, les violences physiques et verbales envers les élus ont augmenté de 32% en 2022 : un "signal chaotique pour la démocratie”. Voilà le premier thème de notre émission Regards sur l'actualité. Pour en débattre : Catherine Fabre, élue bordelaise de la majorité présidentielle (Renaissance), Gwenaël Lamarque des Républicains au Bouscat et sur Bordeaux métropole et Edwige Diaz, la députée du Nord Gironde au Rassemblement national.

 

--> Pour réécouter tous les épisodes de regards sur l'actualité.

 

Des violences contre les élus en augmentation

 

“Il faut dénoncer l’ensemble des intimidations et des agressions sur l'ensemble des élus de la République”

 


2 265 plaintes, 1000 démissions de maires en France, c’est une “indignation absolue”, affirme Edwige Diaz. Un plan pour un durcissement des peines est en train d’être mis en place par le gouvernement afin de “protéger les élus” et “punir ceux qui abîment la République".

 

De plus, Catherine Fabre démontre “la nécessité d’une prise de conscience générale: il n’est pas possible de pas respecter les gens qui agissent pour la collectivité”.

 

 

La fraude sociale, stigmatisation ou réalité à combattre ?

 

Après les violences envers les élus, le second thème de notre émission est la fraude sociale, plan ouvert par le gouvernement pour économiser au moins 8 milliards d'euros.

 

Selon Catherine Fabre : la fraude sociale est également une préoccupation importante du gouvernement, ”il faut lutter contre tous ceux qui essayent de ne pas contribuer pour financer ce système d’aide”.

 

Un “réel progrès” est fait depuis cinq ans, cependant, 8 milliards d’euros pourront être récupérés, confie Gwenaël Lamarque, lorsque des "mesures énergiques supplémentaires seront mises en place pour traquer les fraudeurs".

 

C’est une “exigence républicaine” de lutter contre toutes les fraudes. “Le système social est notre bien le plus précieux que nous devons tous protéger”, explique aussi Catherine Fabre sur cette question.

 

--> Pour réécouter tous les épisodes de regards sur l'actualité.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don