Accueil
Vins de Moselle : 10 ans d'AOC, de l'ambition, et une année plombée par la météo

Vins de Moselle : 10 ans d'AOC, de l'ambition, et une année plombée par la météo

Un article rédigé par Cédric Rouillon - RCF Jerico Moselle,  -  Modifié le 15 août 2021
Les sons de l'actu Vins de Moselle : 10 ans d'AOC, de l'ambition, et une année plombée par la mété

Le vin en Moselle, c'est une histoire qui plonge ses racines jusqu'à l'Antiquité, mais que beaucoup avaient oublié. Jusqu'à ce jour où un groupe de vignerons locaux a ouvert le chemin vers une véritable renaissance, marquée par l'obtention de l'AOC Vins de Moselle il y a 10 ans. Le 5 septembre 2021, vignerons et partenaires locaux se donnent rendez-vous à Marieulles-Vezon pour la 7ème édition de la "Fête des Vins de Moselle" : un anniversaire qui sera célébré comme il se doit, malgré une année très difficile pour le secteur. 

La vigne est devenue un outil d'attractivité locale pour le département de la Moselle - Image MoselleTV La vigne est devenue un outil d'attractivité locale pour le département de la Moselle - Image MoselleTV

On le sait depuis quelques semaines déjà, dans les vignes du Grand Est, la récolte 2021 est largement compromise par les caprices de la météo, avec un mois de juillet particulièrement pluvieux et l'inévitable mildiou. La Moselle ne fait pas exception, malgré d'importants efforts réalisés ces dernières années pour relancer une viticulture locale de qualité. Pas question toutefois de baisser les bras, d'autant plus que l'AOC Vins de Moselle fête cette année ses 10 ans. Une véritable renaissance pour la vigne mosellane, que ce soit dans l'agglomération messine, dans le pays de Vic-sur-Seille, ou plus au Nord du côté de Sierck-les-Bains.


 

Les sons de l'actu 10 ans de l'AOC des Vins de Moselle : en reconquête du foncier

En reconquête du foncier

Patrick Weiten y croit : le vignoble, c'est une agriculture locale, mais c'est aussi un outil d'attractivité indispensable pour attirer les touristes et compléter l'expérience de la marque "Qualité MOSL". Depuis quelques mois, le département se veut ainsi plus offensif, en achetant directement des parcelles laissées en friches, afin de les louer à de jeunes viticulteurs. L'expérience est déjà une réalité à Sierck-les-Bains, avec plus de 6 hectares. Une structure juridique va être constituée, notamment avec la Chambre d'Agriculture, et un fonctionnaire territorial recruté pour reconquérir ce foncier, "même si certains propriétaires semblent croire que leur terrain en friche vaut soudain aussi cher que s'il était rue Serpenoise" sourit le président du département. 

Les sons de l'actu Norbert Molozay, président du syndicat des viticulteurs de Moselle

"Une année catastrophique, proche de 2012"

Norbert Molozay, président du syndicat des viticulteurs de Moselle nous l'explique, cet été particulièrement pluvieux a favorisé dans de nombreux vignobles l'apparition fulgurante du mildiou. Pour l'heure, les chiffres semblent proches de la récolte 2012 en Moselle, année où pas moins de 75% de la récolte avait été perdue. Le Département de la Moselle étudie déjà d'éventuels dispositifs pour soutenir les vignerons, mais aussi les céréaliers, victimes également des pluies abondantes.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Les reportages de la rédaction locale de RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Les sons de l'actu

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don