Accueil
Vaccination des soignants : faut-il la rendre obligatoire ?

Vaccination des soignants : faut-il la rendre obligatoire ?

Un article rédigé par Jean-Baptiste Labeur - RCF, le 8 juillet 2021  -  Modifié le 8 juillet 2021
L'invité de la rédaction Vaccination obligatoire pour les soignants ? L'avis de Didier Birig de FO-Santé

Plusieurs ordres professionnels se sont déclarés favorables à une vaccination obligatoire du personnel de santé. La mesure ne fait pourtant pas l’unanimité.

Vaccin contre la Covid-19. ©Unsplash Vaccin contre la Covid-19. ©Unsplash

Soignants: l'idée d'une vaccination obligatoire fait son chemin

La vaccination, acte individuel qui relève de la liberté, ou mesure collective, voire coercitive ? Difficile de répondre à cette question à l’heure où l’idée d’une vaccination obligatoire, du moins pour le personnel de santé et les paramédicaux, fait petit à petit son chemin. Evoquée initialement par le ministre de la Santé, cette idée semble avoir conquis plusieurs ordres professionnels qui se sont récemment déclarés favorables. Jeudi 8 juillet, l’hypothétique mesure a fait l’objet d’une discussion entre le Premier ministre et les élus locaux.

Mais ce n’est pas aussi simple pour tout le monde. C’est notamment le cas du syndicat Force ouvrière. Pour ce dernier, la vaccination relève d’un acte individuel et de la liberté des Français. Le syndicat affirme ne pas avoir été consulté par le Premier ministre, mais il a exprimé sa position très clairement dans un communiqué de presse. Pas de vaccination obligatoire.

En cas de vaccination obligatoire, l'Etat devra prendre ses responsabilités

Didier Birig, secrétaire générale de la branche santé de Force ouvrière, explique sur RCF que si l’Etat veut rendre la vaccination obligatoire, par un texte de loi, alors "il devra prendre ses responsabilités et assumer les éventuels risques vaccinaux pour les agents". "Un certain nombre d’agents ont déjà été vaccinés. Ils ont eu des complications vaccinales mineures, et ils ont perdu une journée de travail" ajoute-t-il.

"Dans sa communication pro-vaccinale, l’Etat a une épine dans le pied. Ce sont les soignants. Cela fait mauvais genre de voir que des personnes qui soignent les malades ne sont pas vaccinés. Il essaie donc de stigmatiser ces soignants, de les faire culpabiliser, de manière à ce qu’un plus grand nombre de soignants se fassent vacciner. Je rappelle quand même que la vaccination n’empêche pas la transmission du virus par la personne vaccinée. Aujourd’hui, un certain nombre de Français se retrouvent hospitalisés en raison des variants" lance Didier Birig.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don